ads bas

Les dépêches du mardi 26 juillet 2022

ads bas

Une sélection de Demoyé Kouassi, Afriquematin.net

COTE D’IVOIRE

Une entreprise ivoirienne fait son entrée dans le monde de la téléphonie mobile

Le groupe Cerco vient de lancer le Superphone Open, un téléphone intelligent capable d’effectuer des tâches à partir de quelques mots simples, sans avoir besoin de savoir lire ou écrire. Autre avantage, le téléphone répond aux demandes dans une quinzaine de langues locales ivoiriennes. Un téléphone accessible à presque tous les Ivoiriens puisque aux mots français les plus simples, il répond en langues locales et dirige la personne sur les autres applications

Le Superphone est une création du groupe ivoirien Cerco, un téléphone sans clavier, présenté comme révolutionnaire car capable d’effectuer n’importe quelle tâche rien qu’en lui parlant. Le Superphone a demandé sept années de travail à l’entreprise ivoirienne, mais l’idée est née il y a 17 ans dans la tête du docteur en informatique Alain Capo-Chichi, président du groupe Cerco. En deux semaines, la marque ivoirienne dit avoir déjà vendu des milliers de modèles allant de 30 000 à 60 000 francs CFA (entre 45 et 90 euros environ).

Le scrutin pour élire les conseillers départementaux du RHDP émaillé de violences

Des tensions ont eu lieu ce week-end en Côte d’Ivoire, au sein du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP). Le parti au pouvoir élisait ses conseillers départementaux mais le scrutin a été émaillé de violences dans plusieurs localités.

Séliki Zié Koné vient d’être élu secrétaire général du département de Kouto, dans le nord-ouest de la Côte d’Ivoire. Mais samedi 23 juillet, le scrutin a été émaillé de violences en raison d’irrégularités. La moitié des 2 000 militants n’étaient pas inscrits sur la liste électorale et d’après le nouvel élu, des casseurs auraient fait irruption pour perturber le vote.

À Kouto, le bilan est de sept blessés légers en raison des mouvements de foule. Dans d’autres localités, comme à Bouna dans le nord-est et à Aboisso dans le sud-est, le scrutin n’a tout simplement pas eu lieu à cause des tensions.

AFRIQUE

L’Afrique, un continent très courtisé

Hasard ou coïncidence, le chef de la diplomatie russe est sur le continent au moment où le chef de l’État de français entame une tournée africaine. Emmanuel Macron est au Cameroun, Sergueï Lavrov est lui au Congo-Brazzaville.

Cameroun: un tête-à-tête Biya-Macron annoncé au palais de l’Unité

Une heure d’entretien en tête-à-tête est prévue pour se tenir dans le secret du palais de l’Unité. Emmanuel Macron face à Paul Biya, 44 ans pour le premier, le double pour son hôte, dont quatre décennies bientôt passées au pouvoir. Les deux chefs d’État doivent déjeuner ensemble et tenir une conférence de presse commune.

RDC: incendie de l’immeuble des ports et transports à Kinshasa

À Kinshasa, un incendie a ravagé toute l’aile gauche du bâtiment qui abrite le siège social de la Société commerciale des transports et des ports (SCTP). Dans cette aile se trouvent la trésorerie de l’entreprise et les services du secrétariat général de l’économie du gouvernement central. Le serveur du service informatique et la caisse de la SCTP ont été épargnés. Une enquête a été ouverte sur les causes de sinistre.

Centrafrique: le pays se rapproche d’une réforme de la Constitution de 2016

La révision, qui ferait sauter le verrou du nombre de mandats présidentiels, est controversée dans le pays. Une vingtaine de partis et d’organisations de la société civile ont notamment créé un « Bloc républicain » pour contester ce projet. Mais le gouvernement montre qu’il veut aller de l’avant. Dans son dernier Conseil des ministres du 20 juillet, ses membres ont approuvé le projet de réforme.

EUROPE

L’Allemagne livre les premiers blindés Guépard à l’Ukraine

L’Ukraine a reçu de l’Allemagne les premiers blindés de type Guépard. C’est ce qu’a déclaré ce lundi 25 juillet le ministre de la Défense ukrainien. Promis en avril dernier, trois de ces chars anti-aériens, sur un total de 15, ont été livrés. Après plusieurs obusiers en juin dernier, c’est la deuxième fois que Berlin livre des armes lourdes à Kiev.

Les blindés de type Guépard ont été développés dans les années 1960, en pleine guerre froide. Équipé de deux canons anti-aériens, le char était à l’origine destiné à combattre des hélicoptères ou des avions volant à basse altitude.

L’ancien Premier ministre nord-irlandais et Prix Nobel de la paix David Trimble est mort

David Trimble est mort ce lundi à l’âge de 77 ans. Il avait été distingué par un prix Nobel de la paix pour avoir œuvré à la réconciliation entre protestants et catholiques dans la province britannique.

« C’est avec une grande tristesse que la famille de Lord Trimble annonce qu’il est décédé plus tôt aujourd’hui des suites d’une courte maladie », a annoncé le parti unioniste d’Ulster dans un communiqué. Entré en politique au début des années 1970 dans les rangs du parti unioniste Vanguard, proche des paramilitaires, ce juriste protestant a contribué à façonner, un quart de siècle plus tard, l’Accord de paix du Vendredi saint avec le catholique John Hume, colauréat du Nobel.

David Trimble a dirigé le premier gouvernement de partage du pouvoir issu de cet accord qui a soldé trois décennies d’affrontements sanglants entre républicains, majoritairement catholiques et partisans de la réunification de l’Irlande, et unionistes, majoritairement protestants et défenseurs du maintien de la province dans la Couronne britannique.

AMERIQUES

États-Unis: au Texas, le vent tourne pour le gouverneur républicain qui brigue un second mandat

Au Texas, le vent commence à tourner contre le gouverneur Greg Abbott, qui brigue un second mandat en novembre prochain, un scrutin qui aura lieu en même temps que les élections de mi-mandat au Congrès. L’écart qui sépare le républicain, toujours en tête des sondages, à son rival, le démocrate Beto O’Rourke, s’est considérablement réduit. La conséquence, entre autres, des mesures anti-avortement et de la fusillade à Uvalde.

L’équipe du gouverneur sortant Greg Abbott est bien consciente de la nouvelle tendance électorale : oui c’est vrai, a déclaré un conseiller du gouverneur, la tuerie dans une école élémentaire à Uvalde en mai dernier et les restrictions du droit à l’avortement ont porté préjudice au camp conservateur.

MOYEN-ORIENT

La justice libanaise a ouvert une enquête ce lundi sur l’enlèvement dimanche d’un citoyen saoudien, piégé par une bande de malfaiteurs pour acheter une propriété dans la plaine de la Békaa.

Aucune nouvelle n’a filtré sur le ressortissant saoudien porté disparu 24 heures après son arrivée dimanche à Beyrouth. L’armée et les services de sécurité, qui ont lancé une vaste opération pour tenter de le retrouver, gardent le silence.

Le ressortissant saoudien, dont le nom n’a pas été révélé, aurait été attiré au Liban par un gang sous prétexte de lui vendre une propriété dans la plaine orientale de la Békaa. Il aurait été enlevé sur la route de l’aéroport dès son arrivée, mais aucune demande de rançon n’a été faite à ce stade.

Une source judiciaire a déclaré à la presse que le ressortissant saoudien pourrait être retenu à l’ouest de la ville de Baalbeck, dans le quartier de Charawina. Le gouverneur de la région Bachir Khodr a cependant affirmé ne pas disposer d’informations sur la présence à Baalbeck d’un Saoudien porté disparu.

Syrie: une commandante kurde des FDS tuée par une frappe de drone turque

Salwa Yusuk a été touchée avec deux autres combattantes des Forces démocratiques syriennes par une frappe de drone turc vendredi 22 juillet. Cette frappe souligne les divergences entre les Turcs et leurs alliés face aux Kurdes.

Depuis le mois de mai, la Turquie menace de lancer une opération contre les Forces démocratiques syriennes dans le nord-est de la Syrie pour créer une zone tampon le long de sa frontière avec ce groupe qu’elle qualifie de terroriste. Face aux réticences des autres acteurs régionaux, Ankara n’est pour l’heure pas passée à l’acte. Mais l’armée turque multiplie les frappes au Kurdistan : mercredi en Irak, vendredi en Syrie.

C’est cette dernière qui a coûté la vie à Salwa Yusuk et deux autres combattantes des Forces démocratiques syriennes. Salwa Yusuk était la commandante des FDS en charge des opérations conjointes avec la coalition internationale engagée dans la lutte contre l’organisation État islamique.

Source : RFI

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.