Daloa/ le préfet Bema Coulibaly éclaire les directeurs régionaux départementaux et chefs de service sur le rôle et les missions du district autonome de Sassandra-Marahoué

Par   Franck Elisé Bouabré,  correspondant afriquematin.net

Le directeur du district autonome de Sassandra-Marahoué, le préfet Bema Coulibaly et Dagbo Georges, directeur de cabinet du ministre gouverneur Mathieu Babaud Darret étaient face aux directeurs régionaux départementaux et chefs de service, ce jeudi 29 septembre 2022 dans les locaux de la préfecture de Daloa pour leur informer et expliquer le rôle et les missions du district autonome Sassandra-Marahoué.

Cette initiative avait pour but principal de créer un cadre d’échange véritable entre les mandataires du ministre gouverneur et les différents responsables des structures décentralisées et déconcentrées de la région du Haut-Sassandra.

Selon le directeur de cabinet du ministre gouverneur, cette initiative s’inscrit dans le cadre du renforcement des liens de collaboration avec les différents responsables en vue de faciliter la réalisation des projets de grande envergure dans le district. Toujours, selon le directeur de cabinet, le souhait primordial du ministre gouverneur est de mettre chaque acteur au cœur de l’action du développement du terroir. Pour réussir ce pari, le directeur de cabinet a indiqué qu’il est capital de répertorier les forces et les faiblesses du district autonome Sassandra-Marahoué dans l’optique de booster avec efficacité son développement.

Pour le directeur du district autonome Sassandra-Marahoué, le préfet Bema Coulibaly, cette collaboration se veut franche et sincère. Poursuivant, il a expliqué que l’un des rôles du district est de coordonner et de superviser la réussite des projets. « La mission essentielle du district autonome Sassandra-Marahoué est transversale. Le district vient pour accompagner et aider les entités qui existent déjà dans l’objectif de leur faciliter la tâche dans leurs différentes missions », a t-il indiqué. Et d’ajouter « si nous travaillons en bonne synergie, c’est évident que nous réussirons le challenge du développement. En outre, il faut savoir que le district autonome Sassandra-Marahoué est un vaste chantier à transformer avec efficacité. Nous avons pour obligation d’apporter fière allure à notre district dirigé par le métronome, le ministre gouverneur Mathieu Babaud Darret ».

Heureux de cette belle initiative le directeur régional de la fonction publique, monsieur Issouf Traoré, n’a pas caché sa joie. Il s’est dit satisfait et s’est dit également prêt à contribuer pour la bonne marche de cette mission. Le préfet de la région du Haut -Sassandra a salué et situé l’importance de ce genre d’échange.

Il a par la suite exhorté les directeurs régionaux, départementaux  et chefs de service à faciliter la réussite de la mission du district autonome de Sassandra-Marahoué.