Sur le Net: “Pourquoi SORO Guillaume ne doit être un allié”

Par Exellence Zadi

Dans “Pourquoi il est devenu Rebellle”, Soro Guillaume servait déjà de l’imposture au monde entier en déclarant de façon grossière et éhontée que c’est parce qu’il “avait été contrôlé à un barrage policier” et que “Laurent Gbagbo empêchait les IVOIRIENS originaires du Nord de porter des boubous” qu’il a pris les armes pour attaquer la Côte d’Ivoire en septembre 2002 pour y établir la démocratie. Il n’a pas pu convaincre, même son éditeur, de l’explication donnée pour justifier sa rébellion, la rébellion armée qui a lourdement endeuillée la Côte d’Ivoire.

Dans sa démarche pour falsifier l’histoire de la Côte d’Ivoire et la réécrire à son goût et selon ses ambitions, le petit chef prétentieux du MPCI, commet un ignorant du nom de Franklin Nyamsi, abusivement appelé intellectuel pour l’aider à déconstruire notre histoire. Le sieur Nyamsi emboîtant le pas à son employeur (c’est pour cela qu’il a été embauché) vient de sortir un livre. Dans cette vaste entreprise de tromperie et de duperie pour emballer les esprits faibles parmi nous qui se comportent comme de grands enfants, Nyamsi écrit à la page 11 de son livre “PHÉNOMÉNAL SORO GUILLAUME” ceci pour parler de #Charles_Ble_Goude, leader du Cojep, emprisonné à La Haye et en procès contre la CPI en compagnie du président Laurent Gbagbo :”… Et quand un schisme ethno-idéologique puissant traverse la jeunesse estudiantine ivoirienne après l’avènement de Blé Goudé dit La Machette à la tête de la Fesci en 1998, tout le monde sait que dans la société ivoirienne globale, le pire se prépare…”

Nous avons retenu ce passage pour faire comprendre à tous ceux qui ne le savent pas ou feignent d’ignorer les ambitions démesurées de Soro Guillaume, le chef rebelle du MPCI veut se construire une histoire sans tâche. Pourtant tout le monde sait en Côte d’Ivoire qu’à partir de 1998, c’est justement les poulains du RDR, membres de la FESCI, ayant perdu le contrôle de la FESCI avec l’élection de Blé Goude comme Secrétaire Général du mouvement estudiantin, qui ont introduit la machette à l’Université. Cette période noire qu’a connue l’Université de Côte d’Ivoire était parrainée par le RDR, via Soro Guillaume qui avait ses hommes dans le bureau de Blé Goude…et qui voulaient absolument contrôler au profit du RDR…

Vous voyez comment il faut faire attention aux prétentieux qui feront tout pour falsifier l’histoire à leur profit…

Comparer

Facebook