Affaire Yodé et Siro : Serge Bilé, présentateur védette du journal télévisé du soir sur RFO-Martinique se prononce.

Serge Bilé se prononce sur la condamnation le 3 décembre 2020, de Yodé et Siro à 12 mois de prison avec sursis et 5 millions d’amende.

Il ne faut jamais désespérer des peuples. Ceux qui se cachent ou se taisent ne sont pas tous des lâches et celles qui tremblent ou rasent les murs ne manquent pas forcément de courage. En vérité, dans les régimes autoritaires ou dictatoriaux, bien plus qu’ailleurs dans le monde, beaucoup sont prêts à tout pour décrocher la liberté, avec leur cœur, leurs bras, leurs tripes.

Mais beaucoup aussi ont peur, pour leur vie, ou pour leurs proches, surtout quand un pouvoir, sans foi ni loi, promet à ses contestataires, au mieux la prison, au pire la mort, à petit ou grand feu. Les plus chanceux s’en tirent parfois avec du sursis, au terme d’une mascarade de justice. Mais il n’en reste pas moins courageux d’avoir refusé de se taire, d’avoir osé l’ouvrir.

Oui, les amis, il ne faut jamais désespérer des peuples, parce qu’il s’en trouve toujours un, parmi eux, pour reprendre le flambeau, qu’un autre aura laissé tomber, sous la contrainte, la menace, ou la torture. On n’enferme pas des esprits libres. Les obstacles que chaque main corrompue dresse au quotidien devant leurs pas assurés ne fait seulement que retarder leur… victoire.

Source: operanews

Les commentaires sont fermés.