Document sans nom
AfriqueMatin TV Ivoire Dimanche La relève Dimanche Soir Guerres Info

Obsession amoureuse : comment oublier un amour impossible.

Par Nadège KONDO, AfriqueMatin.net

Oublier un amour impossible est peut-être la chose la plus difficile que vous aurez à faire. Des millions de personnes n’y parviennent pas. Plusieurs années après un refus réel ou supposé, elles fantasment encore sur la personne aimée et perdent le goût de vivre. Nous vous proposons un condensé de conseils et suggestions issus des expériences.

D’abord, pour parvenir à oublier un amour impossible, il faut cultiver la volonté d’oublier. Trouvez de bonnes raisons de le faire. Par exemple, une personne qui ne vous aime pas n’y peut parfois rien. On ne commande pas ses sentiments. En insistant et en refusant de l’oublier, vous vous faites du mal alors qu’elle est passée à autre chose et vit bien sa vie. Alors, à quoi bon insister ? Si la volonté pour oublier un amour impossible vous manque, considérez ce dossier consacré à la motivation. Ensuite, dès que vous aurez cultivé le désir de passer à autre chose, les 4 éléments qui suivent vous seront très utiles.

1-Coupez les liens

Si vous voulez oublier un amour impossible, coupez les liens. Effacez la personne de votre liste d’amis, ne la contactez plus. Moins il y a des contacts, plus il y a des chances d’oublier enfin cette personne. Ce premier conseil est un ‘’vrai classique’’, mais c’est là où tout le monde échoue. On peut mentir aux autres, mais on ne se ment pas à soi-même. Il ne sert à rien de dire à vos proches que vous avez tourné la page alors que vous passez votre temps à suivre ses faits et gestes sur les réseaux sociaux. Ou encore, vous gardez secrètement une photo de cet amour impossible tout en disant haut et fort que vous ne voulez plus rien savoir de lui ou elle. Certes, cette mesure à elle seule ne suffit pas. Mais c’est toujours par-là que ceux qui ont fini par oublier un amour impossible sont passés..

2-Reconstruisez-vous affectivement

Le fait d’aimer autant une personne que vous ne parvenez pas à oublier à au moins du bon. Il montre que vous êtes vulnérable et avez besoin de vous reconstruire sur le plan affectif. Il y a en fait une seule façon de le faire : élargissez votre affection à des choses ou des personnes qui comptent. Vous pourriez par exemple témoigner plus d’amour à vos enfants et vos parents. Consacrez-vous à des activités caritatives. En retour, vous rééquilibrez vos sentiments et votre capacité à aimer. Fréquentez de  nouveaux endroits et faites-vous de nouveaux amis afin d’enrichir vos activités et d’élargir vos points de vue. Côtoyer de nouvelles personnes sera très bénéfique et vous ressentirez un bien-être immédiat.

3-Occupez votre esprit différemment

Vous l’ignorez peut-être, mais vous êtes capable de dominer votre esprit et de le forcer à voir les choses autrement. Quand on ne parvient pas à oublier quelqu’un qu’on a aimé, c’est la preuve que notre esprit nous dicte sa loi. Vous pouvez et devez inverser ce processus. Apprenez à focaliser votre attention sur d’autres choses. Nous vous suggérons la lecture de ces 3 techniques pour vaincre ses pensées destructrices. De façon concrète, arrêtez de regarder avec nostalgie les photos d’un passé révolu. Faites l’effort de diriger votre réflexion ailleurs quand elle se porte vers la personne désirée. Ne regardez plus ces films que vous aimiez tant tous les deux. Ne visitez pas régulièrement ces lieux qui vous rappellent votre amour perdu. Bref, faites en sorte que votre esprit se porte de moins en moins vers cette personne tant aimée. Progressivement, vous constaterez qu’il est possible de l’oublier.

4-Laissez le temps faire son œuvre     

La patience est votre meilleur allié. Donnez-vous le temps de guérir. Même si vous appliquez les suggestions ci-dessus, les choses ne se feront pas en un jour. Il y aura des hauts et des bas ; des moments de déprime et des jours d’euphorie. Mais chaque jour qui passe vous mène vers une guérison définitive. Le plus important, c’est de ne pas relâcher ses efforts. Forcez-vous à faire des choses qui vous poussent à guérir. Vous ne guérirez pas aussi vite qu’une autre personne, car vous êtes unique. Prenez donc votre temps et laissez-le faire son œuvre.

Source : www.penser-et-agir.fr

Facebook