Document sans nom
AfriqueMatin TV Ivoire Dimanche La relève Dimanche Soir Guerres Info

Élection à la présidence de l’UJOCCI / Philip Kla marque un grand coup.

La campagne pour l’élection à la présidence de l’Union des Journalistes Culturels de Côte d’Ivoire (UJOCCI) a été lancée le vendredi 26 octobre dernier à minuit. Depuis ce jour, les deux candidats à la course du fauteuil présidentiel de l’UJOCCI ont mis leur machine en marche pour convaincre leurs consœurs et confrères à adhérer à leur programme. C’est dans cette dynamique que le candidat Philip Kla a procédé au lancement de sa campagne, le samedi 27 octobre autour de la piscine de l’Ivoire Golf Club.

A l’occasion d’une soirée sympathique, buffet et karaoké à l’appui, le candidat qui prône le slogan “Ensemble pour le renouveau de l’UJOCCI” a échangé avec les journalistes culturels, partenaires et opérateurs culturels. Entre autres la présidente du Comité Awoulaba Côte d’Ivoire (Géneviève Dahon), le directeur de la Communication du Burida (David Kouamé), la représentante de la structure Xtramed (Mme Solange), le Directeur général de Numerix Studio. Kla N’Guessan Félix Philippe ou Philip Kla, a marqué le coup, ce soir-là, en dévoilant les grandes lignes de son programme et ses aspirations. “Une fois à la tête de notre union commune, je m’attèlerai à réconcilier les journalistes culturels.UJOCCI Car nous ne parviendrons à rien sans une union forte. Ensuite, je lancerai plusieurs initiatives afin de repositionner notre union commune. L’un des plus gros projets de relance des activités de l’Ujocci reste la mise en route d’une plateforme web qui sera la porte d’entrée vers les promoteurs culturels», a-t-il présenté. Avant d’ajouter qu’il fera de la formation des journalistes culturels un pan important de son programme.  Toute chose pour laquelle d’ailleurs il a signé une lettre d’intention de partenariat avec l’Ecole Studio Mozaïk, qui forme les professionnels de la communication et des médias. Le Directeur de campagne et Porte-parole du candidat, Fofana Ali, journaliste au quotidien L’Expression, a à son tour saisi l’occasion pour présenter les autres grands points du programme de son candidat. Notamment les accords  entre le candidat Philip Kla et le président de l’Association des éditeurs de Côte d’Ivoire (Assedi) dans le cadre du Salon international du livre d’Abidjan, avec Jumia Travel pour la valorisation de la carte de journaliste culturel et  les Studios Numerix pour des productions audiovisuelles. Pour finir, il a invité les journalistes culturels, d’ailleurs convaincus et séduits par le programme, à faire le bon choix le samedi 10 novembre prochain, à la Maison de la presse d’Abidjan (Mpa) en portant Philip Kla à la tête de leur union commune. Ce, afin de sortir l’UJOCCI de sa léthargie actuelle.

JM TONGA

Facebook