Marcory- meeting de clôture/Une mobilisation exceptionnelle

Par Brou François/afriquematin.net

« Dans la non-violence et dans la discipline, je vous invite à aller accomplir votre devoir civique », tel a été l’adresse lancée par le  maire Aby Akrobou Raoul Modeste, hier à Anoumabo. Dans le cadre de ces scrutins qui auront lieu demain samedi 13 octobre 2018, sur toute l’étendue du territoire, les états-majors ont affuté leurs dernières armes. A Marcory, le conseil municipal sortant avec à sa tête Aby Raoul compte rempiler. L’occasion était belle pour le petit fils de Djomo Pierre de rappeler, aux  forces vives et militants présents, la mission qui lui a été assignée. « Vous m’avez confié une mission durant cinq ans, et je crois avoir accompli cette mission. Au terme de celle-ci, il est bon que je puisse vous rendre compte et vous dire que la moisson a été abondante ». Avant de souligner qu’il n’a pas failli à sa mission, «  je n’ai pas négligé l’image d’Anoumabo, ni d’Aliodan. Je voudrais vous remercier pour cette grande mission que vous m’avez confiée et vous dit toute ma gratitude, ma reconnaissance », reconnait-il. Dans  son message de clôture, à l’endroit des populations, Aby Raoul a demandé à ses parents et à tous ceux qui ont un amour pour lui et pour la commune de voter massivement son projet de développement.

LIRE AUSSI :   Elections municipales à San-Pedro : de graves révélations sur le Préfet.