Municipales 2018 à Adjamé : Koné Mahamadou et le « rassemblement pour le renouveau d’Adjamé » battent le record de la mobilisation.

Par YANN N’Guessan Dominique, Afriquematin.net

« Au soir du 13 octobre 2018, nous conduirons les destinées d’Adjamé », a conclu, confiant, le candidat tête de liste de la coalition «  Rassemblement pour le renouveau d’Adjamé » lors du meeting de fin de  campagne des élections municipales et régionales du 13 octobre 2018.Koné Mahamadou

Le moins que l’on puisse dire est que la démonstration de force de la coalition conduite par Mahamadou Koné, était au déla des espérances des organisateurs du meeting de clôture du « Rassemblement pour le Renouveau d’Adjamé ». Le stade de Williamsville, exigu  pour la circonstance, a eu du mal à contenir les milliers de personnes venus de tous les quartiers de la citée, pour  manifester leur soutient à leur candidat. «  Un signe du destin et la preuve que le vent tourne en faveur de la nouvelle génération qui a fait ses preuves aussi bien dans l’administration publique que privée et qui, au jour d’aujourd’hui , est plus que jamais capable de relever les défis majeurs auxquels la commune d’Adjamé est confrontée » s’est réjoui, sourire aux lèvres,  Sidibé Ibrahim directeur de campagne du candidat, après son allocution de bienvenu à l’endroit de la foule.Koné Mahamadou

Dembélé Mamadou, directeur de campagne chargé de la campagne, à été on ne peu plus incisif à l’endroit de la l’ancienne génération incarnée par Dembélé lacina, Djédji amondji Pierre, Youssouf Silla et qui se doit de passer le flambeau, selon ses termes, à la génération de Koné Mahamadou : «  Nous les remercions pour ce qu’ils ont fait toutes ces années mais l’heure est à présent venu pour qu’ils se retirent de la course. Et ce samedi 13 octobre 2018 sonnera comme la fin de leur génération aux commandes de la commune d’Adjamé ». Mme Ahivor Léa, diectrice de campagne chargée des femmes, a, pour sa part, invité les femmes d’Adjamé  à opter pour le choix de son ‘’poulain’’ qui a, selon ses dires, les capacités managériales pour faire sortir la commune de la léthargie dans laquelle elle est engluée : « Il est pétri de talents et a l’expérience requise pour la fonction de premier magistrat de la commune. Des projets pour nous sortir de la pauvreté sont dans son programme. Faisons notre part ce samedi 13 octobre 2018, en allant massivement voter pour Koné Mahamadou afin que nos souhaits deviennent réalités ».

LIRE AUSSI :   Agboville- Elections municipales/ Voici les intentions du candidat Pdci

«  Je n’ai rien d’autre à vous dire que de traduire cette mobilisation exceptionnelle en action de vote. Le changement c’est ce samedi 13 et cela ne sera possible que si vous sortez pour voter » a conclu Koné Mahamadou.

Koné Mahamadou Koné Mahamadou