Lutte contre la corruption/Deux policiers dans les filets du Commissaire du Gouvernement.

Lutte contre la corruption/Deux policiers dans les filets du Commissaire du Gouvernement.

« Les deux policiers, un officier et un sous-officier ont fait une perquisition sans autorisation, sans ordre de mission chez le sieur L.D. Ce dernier avait en sa possession 14 doses de cocaïne qu’ils ont saisie. Par la suite, ils lui suggèrent de monnayer sa liberté contre la somme de 3 millions. Sur le champ, L.D leur remet la somme de 600,000 FCFA. Pour le reliquat, il comptait sur la disponibilité financière de certains amis qu’il s’est mis à joindre au téléphone.
Et comme parfois un malheur en appelle un autre, l’un des amis de LD ayant un contact à la Dpsd le joint et l’informe que des faux policiers ont interpellé son ami. Ceux-ci font une descente sur les lieux et s’aperçoivent que ce sont des éléments de la police nationale. Ces deux policiers qui n’ont reçu aucun ordre de mission, et de surcroît « négociaient » une liberté ont été arrêtés et conduit devant le Commissaire du Gouvernement. Ils sont poursuivis pour extorsion de fonds et écroués à la MAMA.
Quant à L.D, il est poursuivi pour détention de drogue. Il a été mis à la disposition du Parquet d’Abidjan-plateaux.  »

SOURCE : Tribunal Militaire d’Abidjan.

 

Les commentaires sont fermés.