Impôts/Les agents invités à trouver des stratégies pour renflouer les caisses

 Par Yann Dominique N’guessan/afriquematin.net

La Direction générale des Impôts (DGI) a organisé hier mercredi 19 octobre 2022 dans les locaux d’un établissement hôtelier sis à Port-Bouët son séminaire bilan du troisième trimestre 2022, sous la présidence du ministre du Budget et du Portefeuille de l’Etat Moussa Sanogo, représenté par son directeur de Cabinet Adama Sall.

Cette rencontre de travail a réuni l’ensemble des membres du Comité de Direction élargi, des sous-directeurs et chefs de service désignés. « Analyse des résultats du troisième trimestre 2022 et perspectives pour le quatrième 2022 » a été le thème central de cette rencontre qui a regroupé tous les acteurs du secteur de fiscal.

Outre le thème principal, les participants ont échangé sur plusieurs sujets, notamment le projet d’élargissement de l’assiette fiscale, le bilan de la mise en œuvre de l’administration digitalisée de la Tva et l’état du renouvellement des impositions au titre des régimes forfaitaires (taxe d’Etat de l’Entreprenant et le régime des microentreprises).

Le directeur de Cabinet Adama Sall a exhorté l’ensemble des agents de l’appareil fiscal a redoubler d’efforts pour renflouer les caisses.

Au titre des recettes, la Direction générale des Impôts a recouvré 792,4 milliards de recettes au terme du troisième trimestre de l’année 2022 pour un objectif de 851,5 milliards, soit un taux de réalisation de 93,1%.

 Selon le directeur général Ouattara Sié Abou, « ce résultat comparé avec les recettes de la même période en 2021 qui s’élevaient à 743,9 milliards, ces réalisations sont en hausse de 48,5 milliards, soit une progression de 6,5% », a-t-il annoncé.

Pour le premier responsable de l’administration fiscale, l’échelle des neuf premiers mois de 2022, les réalisations s’établissent à 2 478,5 milliards pour un objectif de 2 535,5 milliards ; soit un taux de réalisation de 97,8%. Ces résultats mitigés ont été obtenus dans un contexte particulièrement difficile, marqué par la crise russo-ukrainienne, la résurgence de la crise sanitaire et les perturbations du réseau informatique.

En termes de perspectives, les recettes attendues au quatrième trimestre s’établissent à 729,4 milliards, en hausse 9,3% par rapport aux réalisations de la même période de 2021.

Nonobstant les difficultés liées aux différentes crises mondiales, les résultats affichent, toutefois, une progression de 13,6% au regard des recettes de la même période 2021, soit une hausse en valeur nominale de 296,6 milliards, mais, a-t-il invité ses collaborateurs à s’orienter vers l’amélioration du rendement des actions.

Ouattara Sié Abou leur a, par ailleurs, indiqué « qu’il s’agira de mettre un accent particulier sur les actions particulières et le recouvrement total des arriérés d’impôts disponibles dans le portefeuille de créances fiscales détenues dans nos services ».

L’environnement international est certes défavorable, mais le Gouvernement ivoirien met tout en œuvre pour renforcer la résilience de l’économie nationale face aux chocs extérieurs. En outre, la Direction générale des Impôts, dispose en son sein, de leviers qui lui permettent de mener à bien ses missions et de relever le défi de la mobilisation des ressources budgétaires nécessaires au financement des grands chantiers de l’Etat.

Notant le niveau de réalisation des objectifs de la Direction générale des Impôts, au cours du trimestre écoulé le directeur de Cabinet Adama Sall qui représentait pour l’occasion le ministre du Budget et du Portefeuille de l’Etat a rappelé aux agents et responsables de l’administration fiscal que cette période a enregistré un écart négatif. « Vous justifiez ces résultats, comme nous le savons par la situation de crise mondiale que nous traversons, une situation marquée par les conséquences de la guerre Russie-Ukraine qui se traduit par la flambée des prix de l’énergie-et des produits alimentaires et le contrecoup s’en ressent sur les activités des entreprises et des ménages. Sans balayer du revers de la main le contexte économique difficile que nous traversons, on ne saurait se résigner à ces résultats qui marquent un fléchissement », s’est-il adressé au directeur général des Impôts et à ses collaborateurs, en présence du directeur général adjoint M’Bahia Maférima.

Poursuivant, Adama Sall a également souligné « qu’on ne saurait se résigner à considérer ce trimestre comme le point de départ d’une descente », a-t-il constaté. Ajoutant que « mon intention est de vous motiver-à relever le défi de la mobilisation des recettes », a-t-il encouragé.

A cet effet, Ouattara Sié Abou a lancé un appel à tous les collaborateurs de l’administration fiscale et responsables des services fiscaux à se donner les moyens nécessaires à la réalisation de l’objectif final.

 

Publier

 État : Brouillon Modifier l’état
 Visibilité : Publique Modifier la visibilité
 Publier tout de suite Modifier la date et l’heure
SEO : Non disponible

Format

Catégories

Étiquettes

Séparez les étiquettes par des virgules

Google News

Image mise en avant

XML Sitemap

Auto Refresh Single Page

Publisher Post Options

1
You can use HTML.
Simple note about featured image credit that will be shown in bottom of featured image.

Paste YouTube, Vimeo or self hosted video URL then player automatically will be generated.

Selected layout
Default

Change layout

Override page layout for this post.

Selected Template
Default

Change Template

Select default template for post.

When you have multiple categories for a post, auto detection chooses one in alphabetical order. These used for show an label above image in listings and breadcrumb.
Select the main category for post to shown in blocks at first.

This links will appear at the end of the article in the « Source » section.

This links will appear at the end of the article in the « Via » section.

You can show/hide/override post excerpt in single page with this field.

Select to show or hide comments in bottom of post content.

Select to show or hide breadcrumb.

Better Ads Manager

Hides all ads.

Hides only ad locations.

Hides ad widgets.

Hides post content ads.

Yoast SEO

Prévisualiser en tant que :

Prévisualisation de l’URL:

afriquematin.net ›

Prévisualisation du titre SEO:

– Afriquematin.net
Prévisualisation de la méta description :

Oct 20, 2022 - Veuillez renseigner une méta description en éditant le champ ci-dessous. Si vous ne le faites pas, Google essaiera de trouver une partie pertinente de votre publication et l’affichera dans les résultats de recherche.
Titre SEO

Slug
Méta description

du Comité de Direction élargi,
des sous-directeurs et chefs de service désignés.
« Analyse des résultats du troisième trimestre 2022 et perspectives pour le quatrième
2022 » a été le thème central de cette rencontre qui a regroupé tous les acteurs du
secteur de fiscal.
Outre le thème principal, les participants ont échangé sur plusieurs sujets, notamment le
projet d’élargissement de l’assiette fiscale, le bilan de la mise en œuvre de
l’administration digitalisée de la Tva et l’état du renouvellement des impositions au titre
des régimes forfaitaires (taxe d’Etat de l’Entreprenant et le régime des microentreprises).
Au titre des recettes, la Direction générale des Impôts a recouvré 792,4 milliards de
recettes au terme du troisième trimestre de l’année 2022 pour un objectif de 851,5
milliards, soit un taux de réalisation de 93,1%.
Selon le directeur général Ouattara Sié Abou, « ce résultat comparé avec les recettes de
la même période en 2021 qui s’élevaient à 743,9 milliards, ces réalisations sont en
hausse de 48,5 milliards, soit une progression de 6,5% », a-t-il annoncé.
Pour le premier responsable de l’administration fiscale, l’échelle des neuf premiers mois
de 2022, les réalisations s’établissent à 2 478,5 milliards pour un objectif de 2 535,5
milliards ; soit un taux de réalisation de 97,8%.
MINISTERE DU BUDGET
ET DU PORTEFEUILLE DE L’ETAT

——–
DIRECTION GENERALE
DES IMPÔTS
——–

REPUBLIQUE DE COTE D’IVOIRE
Union – Discipline – Travail
——–

3
Ces résultats mitigés ont été obtenus dans un contexte particulièrement difficile, marqué
par la crise russo-ukrainienne, la résurgence de la crise sanitaire et les perturbations du
réseau informatique.
En termes de perspectives, les recettes attendues au quatrième trimestre s’établissent à
729,4 milliards, en hausse 9,3% par rapport aux réalisations de la même période de
2021.