Culture/Un festival pour lutter contre l’immigration clandestine

Par Jean Marie Aka/afriquematin.net

 Du 26 au 28 décembre se tiendra à Cocody Riviera- Palmeraie la 3ème  édition du Festipalm. Ce rendez-vous aura pour but de sensibiliser la jeunesse contre l’immigration clandestine. 

 Cette information a été donnée le 11 décembre dernier, lors d’une conférence de presse au siège de l’Unesco à Angré par Rossi Yannick, responsable du comité d’organisation de cette dite manifestation.

 « Pour cette année, le  festival compte sensibiliser la jeunesse sur une gangrène  qui est en train de la détruire. Il s’agit de l’immigration clandestine. C’est la raison pour laquelle le thème de la présente édition porte sur ce sujet », a annoncé le conférencier.

Il s’agira  également de dénoncer  les causes pour lesquelles la jeunesse s’adonne à ce fléau, mais surtout de proposer aux jeunes des solutions réalisables dans leur pays pour les démotiver à une telle aventure.  Selon Rossi Yannick, outre cette conférence sur l’immigration qui aura lieu le 26 décembre 2020 dans un établissement de  formation, le festival sera marqué par plusieurs autres événements.  La journée du 27 décembre verra l’opération coup de balai et le 28 décembre place sera faite au tournoi de Maracana sur les quatre (4) grands terrains de la Riviera Palmeraie.

Il faut dire que durant tout ce festival, il y aura un espace gastronomique et un espace de jeux d’enfants.  Cette troisième édition du Festipalm sera aussi marquée par des actions sociales dont la réhabilitation d’un groupe scolaire.

Les commentaires sont fermés.