ads bas

Bouaké révendication sociale ou politique: Des morts, la préfecture de police, le commissariat central, la résidence du maire, la préfecture administrative saccagés…

ads bas

Rédaction – Afrique Matin.Net

Les informations qui nous parviennent de la capitale du centre ne sont pas du tout bon. Suite aux événements liés à la cherté du coût de l’électricité où plusieurs agences de la Compagnie Ivoirienne d’Electricité (CIE) ont été incendiés et de nombreux véhicules brûlés, ce sont maintenant les commissariats et les préfectures qui sont attaqués. A Bouaké, le commissariat central est en ce moment aux mains de personnes non identifiées, les policiers qui ont essuyé des tirs à l’arme mitraillette ayant quitté les lieux. La préfecture de police et la préfecture administrative ont été saccagées. La direction régionale des Impôts, la Sodeci, la résidence de l’ancien maire Djibo Sounkalo, la direction technique de la mairie pillées. Les commerces, dans cette partie de la Côte d’Ivoire sont totalement fermés et les rues désertes comme une ville en guerre. Selon les informations reçues, ces événements font suite à la mort de 4 personnes tuées par la police lors des manifestations contre la CIE.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.