Soudan : accord de transition enfin trouvé

L’espoir renait au Soudan . Des centaines de personnes sont descendus vendredi dans les rues de la capitale, Khartoum, pour célébrer l’ accord entre les généraux au pouvoir et les dirigeants protestataires. ccord ouvre la voie à une transition vers un régime civil.

“L’accord qui a été conclu aujourd’hui est l’occasion d’un nouveau départ pour amener le Soudan à la place qu’il mérite, et il devrait ouvrir la porte à l’avenir civil moderne du Soudan que nous recherchions,” a déclaré Hashim Salah Matar, père du manifestant tué.

“Nous sommes très heureux, après trente ans que nous vivons dans la mort, l’obscurité, la marginalisation et le meurtre quand quelqu’un vient exprimer son opinion, et après que la balle soit sortie,” a ajouté Tahani Mohamed, manifestant.

Le conseil militaire soudanais et la principale coalition d’opposition sont parvenus à un accord pour inaugurer une nouvelle période de gouvernement de transition, a révélé le médiateur de l’Union africaine pour le Soudan lors d’une conférence de presse tenue samedi aux premières heures de la journée.

“La délégation du Mouvement pour la liberté et le changement et la délégation du Conseil militaire de transition ont poursuivi ce soir leurs travaux sur la déclaration constitutionnelle. Je suis très heureux, au nom de la médiation africaine et au nom des deux parties aux négociations,” a expliqué Mohamed Hassan Lebatt, médiateur de l’union africaine pour le Soudan.

Le Soudan est en proie à des troubles politiques depuis que l’armée a évincé le leader Omar al-Bashir, un ancien combattant, en avril, et des dizaines de manifestants ont été tués lors de manifestations de rue.

africanews

Click to Hide Advanced Floating Content
AFRIQUEMATIN TV

Facebook