ads bas

Nigeria/L’ex-ministre du pétrole condamnée

ads bas

La Haute cour fédérale de Lagos a condamné depuis le 16 février dernier l’ancienne ministre du pétrole Diezani Alison-Madueke. Motif, elle est poursuivie dans de nombreuses affaires de détournement de fonds, à rembourser au gouvernement fédéral 153,3 millions de dollars. Selon la Cour qui a été saisie par la Commission contre les délits économiques et financiers (EFCC), ces fonds avaient été puisés frauduleusement dans les caisses de la Compagnie nationale nigériane du pétrole (NNPC) et placée dans trois banques sur ordre de la ministre du pétrole Alison-Madueke. La commission l’a accusée d’avoir versé 115 millions de dollars provenant des recettes de pétrolières à la Commission électorale du Nigeria (INEC) pour truquer la présidentielle de mars 2015 en faveur de Goodluck Jonathan. Ce dernier a été battu par son opposant Muhammadu Buhari, lequel a promis depuis son arrivée au pouvoir de mener une guerre sans merci contre la corruption qui gangrène l’économie nigériane.Signalons qu’au mois d’octobre 2015, elle avait aussi été arrêtée à Londres, où elle était soignée pour un cancer du sein, dans le cadre d’une enquête britannique sur des soupçons de corruption et de blanchiment à grande échelle. Nommée par l’ancien président Goodluck Jonathan, Alison-Madueke a toujours démenti avoir détourné ces fonds publics.

Source : agenceecofin.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.