ads bas

LES FRUITS

ads bas

Aliment végétal sucré au sens large du terme

Aliment végétal sucré au sens large du terme, le fruit est essentiel à l’alimentation pour certaines vitamines et fibres qu’il apporte à l’organisme. On distingue différents types de fruits :
–    les agrumes : citron, orange, pamplemousse ;
–    les baies : fraise, groseille, raisin ;
–    les fruits à pépins : pomme, poires ;
–    les fruits à noyaux : abricot, cerise, pêche ;
–    les fruits à coque ; noix, noisette, le kiwi.
Ces fruits exotiques sont recommandés par les diététiciens (consommer 5 par jour au maximum) pour leurs vertus sur le plan sanitaire et physique.
Avec une moyenne de 50kcals pour 100g, les fruits sont peu caloriques tout en étant rassasiants. Ils tiennent une place de choix dans tous les menus équilibrés afin de lutter contre la surcharge pondérale et l’obésité.
Grâce à leur richesse en fibres alimentaires, les fruits  comme les légumes préviennent l’oxydation du cholestérol qui empêche l’apparition de maladies cardio-vasculaires, premières causes de mortalité dans de nombreux pays développés. Selon des études scientifiques internationales, les personnes ayant une alimentation riche en fruits « ont 30% de risque  en moins de subir une crise cardiaque que celles qui en consommant peu ou pas ».
La consommation des  fruits est recommandée aux diabétiques pour leurs glucides lents et leurs fibres qui favorisent le contrôle de la glycémie. Les fruits ont également un effet protecteur contre le cancer en général, mais surtout contre les cancers des voies aérodigestives supérieures de l’estomac, du poumon, du colon et du rectum. Manger au moins cinq fruits différents par jour permet de diminuer de 50% les risques  de cancer, ceci grâce à l’ensemble des composants protecteurs qu’ils contiennent et qui agissent en association : fibres alimentaires, vitamines, sels minéraux, poly-phénols et autres micronutriments. Fortifiants pour les os, les fruits constituent  une source non négligeable de calcium, inférieure cependant aux produits laitiers. Les antioxydants (phyto-œstrogènes  et potassium) qui y sont contenus permettent à l’organisme de lutter contre la déminéralisation osseuse (l’ostéoporose) et la constipation.
La consommation des fruits n’est soumise à aucune contrainte, on peut en manger sans modération et sous divers formes : en salade, nature, dessert, jus, compote, confiture et autres.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.