Le décès de Bernard Dadié va-t-il enfin sortir Laurent Gbagbo de son mutisme… inquiétant?

Par Léon SAKI – Afrique Matin.Net 

Les Pro-Gbagbo, communément appelés Gor sur les réseaux sociaux, ont perdu patience quant au mutisme dans lequel le président Laurent Gbagbo s’est manifestement enfermé depuis son acquittement par la Cour Pénale Internationale (CPI). Ils ont menacé de faire mouvement, massivement, en Belgique, si les semaines à venir, leur leader ne se signale pas. Mais voilà que la providence liée au décès du chantre de la littérature ivoirienne ne manquera pas certainement de sortir l’ex-pension de la prison de scheveningen de son silence. Laurent Gbagbo et Bernard Dadié sont très liés et on se rappelle qu’en 2010, à l’occasion du baptême du Palais de la Culture de Treichville en Centre Culturel Bernard Binlin Dadié, l’ancien Chef d’Etat disait ceci à l’égard du grand écrivain : « Cher grand-frère, cher camarade de combat, je n’ai rien à vous donner. Mais dans la position que je suis, ce que je peux faire, c’est d’agir en sorte que votre nom ne soit pas effacé dans le cahier de la Côte d’Ivoire ». Et ce dernier qui lui avait transmis le flambeau de la lutte pour la libération de la Côte d’Ivoire à cette même occasion initia une pétition internationale pour réclamer la libération de Laurent Gbagbo lorsqu’il fut transféré à la Haye. Au regard de cette belle alliance, nous concluons que Laurent Gbagbo est en ce moment même entrain d’écrire son hommage au père de la littérateur ivoirienne.

Click to Hide Advanced Floating Content
AFRIQUEMATIN TV

Facebook