FPI/Les deux tendances amorcent le rapprochement

 Lancé le lundi pour le dépôt des candidatures aux législatives au mois de  mars prochain, les deux tendances du FPI se sont rencontrées. Les deux camps amorcent un rapprochement pour s’assurer le plus de sièges possibles dans le prochain hémicycle.

La réunification sera-t-elle effective dans le camp du Fpi, à en croire la récemment  visite rendue conjointement par les membres des instances du parti à Affi N’guessan du FPI-légal. Cette solidarité et de compassion  du FPI-Gbagbo ou Rien au président à l’un des membres influents du parti, évoque un nouveau rapprochement, mais  rien n’indique que les deux tendances iront aux législatives sous la même bannière.

A la tête du Fpi dit légal d’Affi N’guessan, on se félicite également de la fin du boycott des frères ennemis, qui signe la  première étape vers une éventuelle réconciliation, rapporte rfi.fr. Mais le secrétaire général de la formation politique, Issiaka Sangaré, insiste sur la mise en place impérative d’une synergie au sein de l’ensemble de la coalition des partis d’opposition.

 Donc, si l’on en croit à certaines déclarations, il y a lieu d’éviter de partir en rangs dispersés et d’avoir des candidats de l’opposition en concurrence sur une même circonscription, car l’objectif visé est donc ravir le plus de sièges au Rhdp.

Source : rfi.fr avec afriquematin.net

 .

 

Facebook