Crise au Soudan/Des pays africains demandent une transition

Des chefs d’État africains réunis sous la houlette de l’Égypte ont appelé, le mardi 23 avril 2019 dernier, à une « transition pacifique et démocratique » pour une période  de trois mois, où le pouvoir militaire fait face à une contestation, réclamant un gouvernement civil, qui ne faiblit pas.

Le président en exercice de l’UA, le chef de l’État égyptien Abdel Fattah al-Sissi a convenu  avec les chefs des pays africains présents, de « l’urgence d’un rétablissement d’un système constitutionnel par le biais d’une transition politique démocratique menée par les Soudanais eux-mêmes ». Etaient conviés à cette rencontre les Présidents Idriss Déby  du Tchad, Ismaïl Omar Guelleh  de Djibouti, Paul Kagame du Rwanda, Denis Sassou-Nguesso  du Congo, Mohamed Abdullahi Mohamed  de la Somalie et Cyril Ramaphosa  de l’Afrique du Sud. L’Éthiopie, le Soudan du Sud, l’Ouganda, le Kenya et le Nigeria étaient représentés par de hauts responsables. Le président de la Commission de l’UA, Moussa Faki, était aussi au Caire, après une récente visite à Khartoum.

Source : france24.com avec AFP

Click to Hide Advanced Floating Content
AFRIQUEMATIN TV

Facebook