Certification foncière généralisée : Le Groupe OASIS propose ses recettes

L’Observation et analyse des systèmes à impacts Sociaux en matière de Foncier et de démarginalisation (Groupe OASIS-fd) recommande à l’Etat de Côte d’Ivoire, la prise des mesures idoines pour une certification foncière généralisée en Côte d’Ivoire.

Ces mesures concernent notamment la reduction des coûts, la décentralisation des services du foncier… Cet argumentaire a été fait à l’ocassion de la présentation du 3ème numéro du magazine dénommé « Revue Juridique de Côte d’Ivoire (RJCI) » dans lequel la question de la certification foncière a été traitée, à l’issue d’une étude commandée par le Conseil économique, Social, environnemental et culturel (CESEC).
C’était le jeudi dernier au sein de ladite institution. Le Magistrat Hors Hiérarchie Théodore DAGROU, Président du Groupe OASIS qui soutenait cet  argumentaire, préconise, entre autres, l’initiation de campagnes de sensibilisation et de clarification des droits fonciers, une approche intégrée au profit des personnes vulnérables et des cadets sociaux, une allocation budgétaire au profit de la certification foncière, une contribution nationale à la sécurisation foncière.

Un débat enrichissant a suivi l’exposé du conférencier.
Le groupe OASIS-fd est une organisation de la société civile créé en 2015 avec pour leitmotiv l’accompagnement des dynamiques sociales, économiques et politiques par le biais des activités d’observation, de formation, de publication, des études et recherches.

Hervé Gobou

Click to Hide Advanced Floating Content
AFRIQUEMATIN TV

Facebook