ads bas

Caravane Peace & love : l’ONG Lueur d’Espoir de Mme Ado Yolande donne de l’espoir aux enfants de Grand-Bassam.

ads bas

16839803_1257060694412093_775104859_nSercom – Lueur d’Espoir

La saint-valentin, moment traditionnellement dédié aux couples pour célébrer et réaffirmer leurs serments d’affection, l’un envers l’autre, a été ici l’occasion pour la Caravane peace & love et plusieurs ONG dont l’ONG Lueur d’Espoir pour traduire leur attachement et leur amour à l’endroit des enfants en difficulté de la ville de Grand-Bassam, première capitale de Côte d’Ivoire.

C’était le mardi 14 février au Centre culturel Jean Baptiste Mockey en présence de représentant de l’Imam Sangaré Oumar représentant de l’Imam de la mosquée centrale de Grand-Bassam et par ailleurs président du Conseil Supérieur islamique du Sud Comoé, Cheik Sanogo Adiattou.

La Caravane peace & love est une initiative de plusieurs ONG qui ont choisi de se mettre ensemble pour rependre l’amour et la paix en Côte d’ivoire. C’est pourquoi Très tôt le matin, les enfants ont donné le signal de la fête avec des chansons de gaieté essentiellement rythmées sur des notes de paix. L’animation tout azimut sur les lieux offrait l’occasion aux « St Valentins » du jour (les enfants) de passer d’agréables moments de joie.

Tout le sens de cette action sociale de la caravane qui a débuté depuis l’année dernière a été expliqué par Sanogo Awa, ambassadrice de la paix et de l’amour : « Il s’agit pour nous de témoigner de notre affection aux enfants démunis qui ont aussi besoin d’Amour en ce jour marquant la célébration de notre émule Valentin. Nous tenons à fêter avec ces innocents qui ont aussi besoin d’un geste fort en ce jour de célébration d’une fête explique la portée de notre action ici à Grand Bassam ».

16839660_1257062561078573_237330384_n

Mme Ado Yolande de l’Ong lueur d’Espoir pour tous dont la présence a été particulièrement remarquée n’a pas manqué de confier, à cette occasion, aux journalistes sa réelle préoccupation quant à la situation des enfants démunis. « Mon engagement pour l’amélioration des conditions de vie de l’enfant, de la jeune fille et de la femme est connu de tous.

J’ai depuis longtemps choisi de me mettre au service des autres parce que pour moi l’homme ne se détermine que par la qualité des actes qu’il pose en faveur de ses semblables. C’est tout le sens de ma présence au sein de cette caravane dont les objectifs restent parallèles à l’ONG Lueur d’Espoir que je préside », a indiqué Mme Ado Yolande qui prépare en ce moment une grande opération d’appui et de soutien aux malades de la lèpre du centre lépreux de Bingerville.

Les célèbres artistes Aklane et Tiane reconnues pour leur attachement aux enfants et aux personnes en difficultés étaient de la partie.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.