ads bas

Supposée conversation téléphonique/Voici les peines qu’encourent les auteurs, si…

ads bas

Par Keren Bossouma/afriquematin.net

Révélée depuis quelques jours par les réseaux sociaux, l’affaire de cette supposée conversation téléphonique défraie la chronique-. Elle met en scène deux personnalités.

Le Mali a ouvert une enquête pour tenter d’authentifier la conversation afin d’en tirer les conséquences. Selon le site News Hub Creator qui donne l’information relayée par operanewsapp.com, la presse allemande est entrée dans la danse depuis le 15 février dernier.

Dans le développement de cette affaire, le directeur du Centre des Études Sécuritaires et Stratégiques au Sahel(CE3S), Aly Tounkara s’est prononcé sur les répercussions de cette audio sur site de la radio internationale allemande qui émet en langue française, Deutsche Welle.

Il a conclu que « si l’audio venait à être authentique, ça va non seulement décrédibiliser la Cédéao, mais dans le même temps, ça pourrait amener les autorités maliennes à ne plus être attentives aux différentes demandes relatives à un chronogramme qui soit raisonnable et accepté par la Cédéao ».

Ainsi donc selon cet analyste, cette conversation pourrait impacter négativement la marche de la transition dans son effort à fournir un chronogramme acceptable à la Cédéao.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.