Sports-Maracana/La FIMADA réconforte les pensionnaires de la Maca

Par Hermès Yao/afriquematin.net avec Sercom

  Le Président de la Fédération Ivoirienne de Maracana et Disciplines Associées (FIMADA), par ailleurs, Président mondial de cette discipline sportive, Bleu Charlemagne, était le samedi 25 décembre 2021 à la Maca pour présider l’apothéose de la 1ère édition d’un grand tournoi dont il était le parrain.

 Le président de la Fédération Ivoirienne de Maracana et Disciplines Associées (FIMADA), Bleu Charlemagne a apporté de la joie au coeur des pensionnaires en organisant ce tournoi.

Le Porte-parole de la Police Nationale Bleu Charlemagne et son équipe ont organisé une compétition de Maracana à l’intention des incarcérés de la Maca. Pour lui cet acte qu’ils viennent de poser est de montrer à l’opinion entière « que nos prisons ne sont pas des mouroirs. Nous sommes donc venus démontrer aux pensionnaires qu’ils ne sont pas des oubliés de la nation. En clair, la vie carcérale n’est pas une fin en soi », leur a-t-il fait savoir.

C’est le stade « tchintchin » qui a accueilli les finales féminine et masculine de ce tournoi de Maracana. Au terme de ces retrouvailles sportives le Commissaire Bleu, les bras très chargés de jeux de maillots, des ballons, des coupes et des enveloppes ont été mis à la disposition des finalistes et des organisateurs après les deux matches bien enlevés.

Quant au Régisseur Hincléban Koné Clément, il a exprimé sa grande joie et sa reconnaissance au parrain qui, selon lui, l’a véritablement honoré. « Je ne peux que dire un grand merci au Président Bleu. Sa venue ici brise le mythe des prisons. Il nous a offert un cadeau de Noël pas comme les autres. Avec ce genre d’activités, notre objectif est de faire de sorte que nos prisons soient humanisées. Même s’ils connaissent leur limite, ils auront d’autres occasions comme celle-ci pour oublier un peu leurs soucis » a-t-il soutenu.