ads bas

Santé/Les usagers de la drogue bientôt sauvés

ads bas

Par Yann Dominique N’guessan/afriquematin.net

L’usage de la drogue est considéré comme un problème de santé dans des pays du monde. En Côte d’Ivoire, la situation est préoccupante surtout chez les jeunes avec une tendance non négligeable à la consommation de drogue. Pour apporter une solution durable à ce fléau, la méthadone (médicament prescrit sous forme de gélules ou de sirop, pour aider les personnes dépendantes à la drogue à se défaire de leur addiction), est désormais disponible. Sous la présidence du ministère de la Santé, de l’Hygiène publique, de la Couverture maladie universelle (MSHP-CMU), la cérémonie de remise officielle de première dose de méthadone aux usagers a eu lieu le jeudi 17 juin dernier dans les locaux du Centre d’accompagnement de soins en addictologie (CASA) sis à Marcory.

Organisé par le Programme National de Lutte contre le Tabagisme, l’Alcoolisme, la Toxicomanie et les autres Addictions (PNLTA) en collaboration avec ses partenaires financiers et techniques, notamment l’Onusida, Médecins du Monde, le Fonds Mondial, le Ministère de la famille, cette une cérémonie a réuni plusieurs acteurs de la santé.

Le Dr Charles Aka Koffi,(en lunettes)  représentant le ministre Pierre Demba en compagnie du Directeur-Coordonateur du Pnlta, Dr Ernest Zotoua, a souligné que le problème de drogue est un problème de santé physique qui ne trompe pas, et tout ce qui peut contribuer à apporter une solution durable à ce problème est le bienvenu.

Selon Dr Charles Aka Koffi, directeur de cabinet du MSHP-CMU, représentant le ministre Pierre N’gou Dimba, la toxicomanie constitue une problématique sanitaire qui doit interpeller toutes les opinions. « Le problème de drogue est un problème de santé physique qui ne trompe pas, et tout ce qui peut contribuer à apporter une solution durable à ce problème est le bienvenu. Le gouvernement ivoirien accorde donc une importance particulière à cette thérapie, la méthadone, qui vient d’être trouvée, en ce sens qu’elle va apporter une solution au problème de drogue », a-t-il fait savoir.

A l’en croire, la méthadone est une drogue qui vient en substitution des autres drogues qui sont plus dangereuses pour la santé. Car, elle permet aux usagers d’abandonner progressivement les drogues qui constituent un danger pour leur santé. « Ce produit de substitution va permettre d’apporter une solution durable à ce problème de drogue. L’Etat de Côte d’Ivoire prendra les dispositions nécessaires pour qu’il en ait suffisamment pour tous ceux qui en ont besoin », a-t-il promis.

Un usager recevant sa dose de méthadone sous le regard bienveillant du Dr Charles Aka Koffi

Dr Anoma Camille, premier responsable du CASA, a, pour sa part souligné que ledit centre accueille toute personne (majeure ou mineure) souffrant d’un problème de prise de toxiques illicites ou de toxicomanie confirmée. Toujours selon lui, le centre propose des consultations ambulatoires anonymes et gratuites dans lesquelles les usagers peuvent bénéficier d’entretiens médicaux, psychologiques, sociaux et infirmiers.

La cérémonie a été également marquée par la prise de la méthadone par quelques pensionnaires  qui  sont sous ce traitement, «… cela va les amener à ne plus  avoir les envies  compulsives, à aller consommer de l’héroïne », a indiqué Dr Anoma Camille.

Les commentaires sont fermés.