ads bas

San Pedro- Gestion des terrains urbains/Il faut de l’ordre dans la zone industrielle

ads bas

Enquête réalisée par haidmond  Kaunan/afriquematin.net, envoyé spécial    

L’occupation des zones industrielles de la ville s’est faite de manière anarchique. C’est parce que l’attribution des terrains urbains – n’avait pas obéi aux normes  actuelles. D’où des constructions qui obligent les autorités actuelles à y mettre de l’ordre. Les attributions de ces terrains qui avaient commencé dans les années 1980 –  n’obéissaient pas aux normes actuelles. Et des lots ont été livrés par simple commission départementale d’attribution de terrains urbains.

 A San Pedro, la plupart des industriels conviennent avec la préfecture et la direction régionale de l’industrielle que l’occupation de cette zone  demeure encore illégale. Il est révélé que  des terrains industriels de la zone industrielle n’ont pas été délivrés aux seuls demandeurs. Or ces autorisations sont considérées  par les exploitants comme des titres fonciers. Le décret 97-176 de mars 1997 portant réglementation  de la procédure d’attribution de lots de terrains industriels  et de modification de décret  n’étant pas en application. Conséquences, on n’a pas la possibilité de connaître ce qui reste de la zone industrielle. Surtout  avec la non-viabilisation des terrains qui laisse libre cours. Un grand bordel. Les occupants des lots industriels sont  désormais soumis de se mettre en règle  sous peine de retrait de leurs lots pour les attribuer à d’autres postulants. Et ce, en vue d’y mettre de l’ordre.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.