ads bas

Région de la Mé: le Président de la NACIP, Sam L’Africain, très attendu.

ads bas

Par Michel Mangou – Afrique Matin.Net 

«Aujourd’hui, je prends le relais du combat que menait Laurent Gbagbo pour pérenniser ses idéaux de paix… On peut faire la politique autrement et sans violence. Nous avons créé la NACIP pour apporter un plus à la réconciliation nationale». C’est en ces termes que Sam l’Africain annonçait déjà, le 20 décembre 2012, la vision de son parti. Après plus de sept (07) d’occupation du terrain et de fortunes diverses connues dont la plus pertinente, son emprisonnement à la Maison d’Arrêt et de Correction d’Abidjan (MACA) pour offense au Chef de l’Etat, le président de la Nacip est de retour sur le terrain des opérations politiques. Il prévoit une tournée de mobilisation et de rédynamisation de ses bases dans la région de la Mé du 1er au 04 mai prochain avec un meeting géant, le dernier jour (04 mai) à 11 heures, à l’espace de l’ancienne gare d’Adzopé, qui permettra de découvrir l’homme de Laurent Gbagbo dans une posture oratoire jamais vu. Sam l’Africain entend faire un grand récital allant de son témoignage à la Haye qui a brisé les portes de la CPI, jusqu’à son désenchantement avec AFFI N’guessan. Ce meeting, selon lui, est un tournant décisif pour le parti qu’il dirige. Depuis l’annonce de cette tournée, les populations d’Adzopé et les sympathisants de la gauche ivoirienne affichent un enthousiasme franc qui montre que le leader de la Nacip est très attendu.

Les commentaires sont fermés.