ads bas

Fondation Maria Rosa Mystica : un havre d’espérance pour les pauvres et les couches défavorisées.

ads bas

Par Vouzo  Zaba/ Afriquematin.net.

Le siège de la Fondation Maria Rosa Mystica à Abidjan – Côte d’Ivoire

 « En créant cette fondation en 2017, j’ai souhaité répondre positivement aux  cris de cœur  des   personnes vulnérables, en particulier les orphelins, les enfants  défavorisés  et  les familles appauvries ». C’est le sens du combat que mène depuis deux années Lucien Kouassi Kouadio, ex- footballeur professionnel  et  président de la fondation  Maria Rosa Mystica  qui  œuvre depuis  le 16 mai 2017 auprès des pauvres et des couches vulnérables de la population.

Pour la seule année 2017, ce sont plus de cent cinquante deux mille cinq cents (152.500) repas qui ont été offerts aux plus démunis et ce sont  depuis, cinq cents (500) repas offerts au quotidien. « Aujourd’hui, le monde dispose d’assez de nourriture pour que tous les êtres humains mènent une vie active et en bonne santé. Or, l’on constate que ce sont plus de 25.000 personnes qui  meurent chaque jour de faim » a tenu à préciser le philanthrope, justifiant  ainsi les actions contre la faim de cette  fondation  à l’endroit  des femmes et des enfants,  des personnes déplacées et des réfugiés ,des enfants  en conflit avec la loi et des   cantines scolaires.

Dans le domaine de l’éducation, sept cents(700) prises en charge scolaires, du cycle primaire aux universités et grandes écoles  en passant par les lycées et collèges et les centres professionnels ont été distribués.  « Le droit à l’éducation pour tous  en vue  d’une insertion professionnelle réussie  est non négociable  » renchérit   celui dont la fondation œuvre  pour faciliter aux auditeurs  des conditions meilleures d’études : dons en fournitures scolaires, insertion de près de trois cents (300) enfants en conflit avec la loi, réhabilitations d’écoles  et dons  scolaires  à Kléré, dans la sous préfecture de Korhogo. Pour le bien être des enfants, des arbres de noël sont organisés  chaque année, comme ceux de Djekanou en 2017 et   Yopougon en 2018.

Les enfants en conflit avec la loi (Les Microbes), pris en charge par la fondation.

Outre son ambition première, et  après s’être imprégné  des réalités que vivent les populations, la fondation Maria Rosa Mystica   fait de l’autonomisation de la femme et  des actions de développement  durable ses chevaux de bataille dans la mission qu’elle s’est assignée. En ce qui concerne les femmes,  elle  propose à  celles-ci diverses activités complémentaires  par le biais des  coopératives, une aide à la production de marchandises ayant valeur d’échange.  Ainsi, ce sont  plus d’une cinquantaine de veuves qui ont bénéficié de sommes ponctuelles  pour leur autonomisation. Enfin, elle  compte mettre sur pied  des micros finances pour les aider à réaliser leurs projets.

Dans le cadre  de l’amélioration du cadre de vie des populations,  des actions significatives ont été déjà entreprises  pour l’aménagement d’infrastructures  et  d’équipements hydrauliques, la création d’abris pour les plus démunis et  la construction de cases sanitaires.

Enfin dans le domaine de la santé,  La fondation Maria Rosa Mystica prévoit un vaste projet à  l’endroit des populations.  Celui-ci couvre  les programmes de vaccination,  des prises en charge  de  malades comme cela sont fréquemment effectués au Centre Hospitalier Universitaire (CHU) de Yopougon, la construction de centres  de santé.  Dans cet optique, la construction future  d’un complexe  hospitalier à Yopougon  en faveur  des  enfants  prématurés  est l’un des défis majeurs que la fondation  s’apprêtent à relever très prochainement..

Il est à rappeler que Lucien Kouassi Kouadio  a été élevé au rang d’ambassadeur pour la paix, le 22 septembre 2018 par la Fédération pour la Paix Universelle (FPU) puis honoré, le samedi 14 décembre 2018,  avec la médaille d’Argent avec  Palme et Couronne, dans les locaux de l’Etat Major de  la garde Républicaine à Paris  par  la Ligue universelle pour le Bien Public.

Les commentaires sont fermés.