Politique / Sam l’Africain lâche Affi N’Guessan: « Il est allé trop loin, je démissionne de l’AFD »

Par Jean Levry – Afrique Matin

Sam l’Africain a animé une conférence de presse ce jeudi 28 mars 2019 au Baron de Yopougon à Abidjan. C’est dans une salle pleine à craquer que le compagnon de l’ex-président ivoirien, Laurent Gbagbo,  s’est adressé à la presse nationale et internationale pour marquer sa rupture avec Affi N’guessan, suite à sa dernière sortie.

Le Président de La Nouvelle Alliance de la Côte d’Ivoire pour la Patrie (NACIP) a fait savoir qu’il quitte l’Alliance des forces démocratiques (AFD), plateforme de l’opposition que dirigeait le président légale du Front populaire ivoirien (FPI), Pascal Affi N’Guessan.

« Affi N’Guessan est allé trop loin. Depuis ma sortie de la prison, cela fait un bon moment que je ne suis plus parti aux réunions de l’Alliance des forces démocratiques dit AFD (…).  Vu la dernière sortie d’Affi, la semaine passée, je trouve aussi sage de ma part de démissionner de l’AFD que dirige Affi N’Guessan», a déclaré Sam Jichi, plus connu sous le nom de Sam l’Africain.

Pour le président de la Nacip, les propos d’Affi dépassent le seuil du tolérable. « Il y a des choses dans la vie qu’on ne fait pas. J’ai été le n°2 d’Affi dans l’AFD.  Je l’ai beaucoup conseillé mais il n’a rien compris. Je pense qu’il est en mission et je crois qu’il est allé trop loin. Il est allé jusqu’à insulter le président Laurent Gbagbo au point de le déshabiller », déplore-t-il.  « Le vrai point, poursuit-il, c’est qu’Affi ne fut pas content de la libération de Laurent Gbagbo. »

Sam l’africain estime que Pascal Affi N’Guessan n’est plus fréquentable et qu’il vient, à travers cette sortie, de  sonner son glas politique.  « Il vient de se suicider politiquement. J’en appelle à tous ceux qui sont autour de lui de démissionner également car si vous persistez, vous vous positionnez comme ennemis du Président Laurent Gbagbo », lance-t-il.

Les commentaires sont fermés.