Poésie/Ouebleou Roméo/ « Je demande aux artistes peintres…de m’apporter leurs tableaux »

Par Mariette Azolée (stagiaire), afriquematin.net

Pratiquée par un grand nombre, la poésie n’est lue que par une minorité en Afrique. Ses formes éditoriales, bien que dynamiques, pèsent très faiblement sur le marché de l’édition ivoirien. Ouebleou Roméo, diplômé d’un DEUG 2 en Sciences de la Nature à l’université Nangui Abrogoua, passionné de la poésie et de l’art, entend promouvoir le genre de la versification.

 Selon le jeune poète, aujourd’hui l’on a tendance à reléguer la poésie au second plan, parce que l’on trouve qu’elle n’est pas d’actualité ou très difficile à comprendre. Pourtant, elle transparait dans nos actions et nos aspirations quotidiennes sans que l’on s’en rende compte. « La musique, les rythmes, les sonorités sont faites à la base de rythmes. En clair, ce goût à la vie vient à la base de la poésie », fait remarquer le jeune poète.

De ce fait, il juge donc nécessaire de promouvoir la poésie.

À l’en croire, son inspiration provient des œuvres d’arts des artistes peintres. C’est pourquoi, il exhorte ces derniers à se joindre à lui afin de promouvoir la culture en général. « Je demande aux artistes peintres, et même aux sculpteurs de m’apporter leurs tableaux pour que je puisse apporter ma touche poétique. Et ce, pour impacter la vie des hommes ». Pour une meilleure promotion de l’art poétique à travers l’art plastique, Ouebleou Roméo a créé à cet effet une page Facebook intitulé ‘’au cœur de l’Art j’écris’’. Aussi, découvrez ces poésies dans les colonnes du journal

www.friquematin.net

A très bientôt !