Assemblée Générale ordinaire de la Mugefci/La mutuelle enregistre un résultat comptable de 958 976 983 francs cfa

Par Nadège Kondo, Afriquematin.net

La Mutuelle générale des fonctionnaires et agents de l’Etat de Côte d’Ivoire (Mugefci) a tenu son assemblée générale ordinaire, le mardi 29 juin 2021, à l’auditorium Adiko Niamkey de la Bourse du Travail, à Treichville. Au cours de cette session ordinaire, le Président du Conseil d’Administration, Mesmin Komoé, a fait savoir qu’au titre de l’exercice clos du 31 décembre 2020, l’assemblée a constaté l’existence d’un résultat comptable de 958 976 983 francs cfa. Aussi, il a souligné que les élections prochaines sont confiées à la tutelle.

L’Assemblée générale, après avoir entendu le rapport de gestion et d’exécution budgétaire du Conseil d’Administration 2020, après avoir pris connaissance des états financiers annuels de l’exercice clos le 31 décembre 2020, après avoir entendu le rapport du comité de contrôle, a approuvé les rapports de gestion et d’exécution budgétaire du Conseil d’administration 2020, du Comité de contrôle ainsi que les états financiers tels qu’ils ont été présentés. Par conséquent, elle a donné quitus au Conseil d’administration et au Comité de contrôle pour leur gestion.

Résultats techniques et financiers

Au titre de l’exercice clos le 31 décembre 2020, la mutuelle a enregistré un résultat comptable de 958 976 983 francs cfa. L’Assemblée a décidé de l’affectation de l’intégralité du résultat comptable excédentaire de l’exercice 2020 selon cette répartition : 30% au réserve obligatoire ; 20% au fonds de secours mutuel et 50% aux investissements.

« Nous sommes heureux de le dire. Malgré les difficultés de l’année 2020, liées à la pandémie à Covid-19, mais également liées aux risques politiques liées à l’organisation de l’élection présidentielle, la Mugef-ci a pu tirer son épingle du jeu. L’exercice s’est bien passé. Un petit excédent a été réalisé en vue de revenir accroitre la qualité de la prestation servie à l’ensemble des mutualistes », s’est réjoui le PCA de la Mugef-ci. Poursuivant, Mesmin Comoé a fait des précisions sur la répartition de ce fonds  : « Pour nous, il est bon d’accroitre surtout nos différentes structures d’offres de soin, notamment démultiplier les services médicaux de fonctionnaires aussi bien à Abidjan qu’à l’intérieur du pays, mais une bonne partie va être également affectée pour nourrir le fonds de secours mutuel, qui est un fonds, qui depuis l’année dernière, a été mis en place pour apporter une prise en charge supplémentaire aux familles qui sont dans des situations exceptionnellement difficiles. Nous allons renforcer notre marge de solvabilité, en affectant, comme la réglementation nous le recommande, 30% pour les réserves obligatoires ».

Renouvellement des instances dirigeantes de la Mugefci confiée à la tutelle

Mesmin Komoé s’est aussi prononcé sur les élections à venir pour le renouvellement des instances dirigeantes de la Mugefci prévue en septembre 2021. « Cette assemblée générale aurait dû être le lancement du processus électoral, mais beaucoup de mutualistes, de personnes qui ont l’intention de candidater souhaiteraient avoir un processus complètement transparent et pensent que l’arbitrage du ministère de tutelle, le ministère de l’emploi et de la protection social serait la bienvenue pour garantir cette transparence de l’opération électorale », a-t-il expliqué. Ainsi, il souhaite à cet effet, des élections transparentes, inclusives et sans violence. « Étant nous-même bon fruit de la démocratie et n’ayant absolument rien à cacher, absolument aucune intention de quelque nature que ce soit nous acceptons que le ministère de tutelle puisse prendre les rênes de l’opération électorale pour rassurer tout le monde » a insisté le Pca. Toujours selon Mesmin Comoé, la mutuelle étant une entreprise de solidarité, alors tout individu a sa place pour contribuer au rayonnement de la Mugef-ci.

Les commentaires sont fermés.