Musique/MEJE the master voice, pleure Tshala Mwana

Par Justin Kassy/afriquematin.net  

Originaire de la Rdc, Marie José Njiba Mbuyi, alias MEJE 30 est une artiste musicienne qui fait du gospel et de la rumba. La filleule de la regrettée, Tshala Mwana, est née à Kinshasa (RDC), est inconsolable, suite au décès de la « Reine du Mutuashi ».

Marie José Njiba Mbuyi, pleure sa « maman spirituelle » Tshala Muana depuis la disparition de la Reine du Mutuashi, il y a quelques semaines. Celle avec qui, MEJE 30 a appris de la musique du terroir, la rumba, du gospel, et fait des spectacles en dehors du pays. Elle était à Conakry, il y a des années, aux côtés de Tshala Muana, sa « maman spirituelle », à l’occasion d’une invitation de la Diva Aïcha Koné.
Marie José Njiba Mbuyi, alias MEJE 30 n’oubliera jamais de si tôt Tshala Muana

oute petite, Marie José Njiba Mbuyi, sentait ce goût de chanter en elle. L’idée de caresser le micro comme ses devancières, bouillonnait en elle. Son père ayant découvert la passion de sa fille pour la chanson, la musique, l’envoya à l’Institut national des Arts(INA). Ses encadreurs découvrent son talent et la sélectionnent parmi les meilleurs de l’école.

 Mais au cours des années 2000, elle attire l’attention des gens sur la scène musicale congolaise aux côtés de Kool Matopé dans le secteur du gospel, puis, décidant d’arrêter avec le genre Gospel, elle passe par le groupe « Quartier Latin » de Koffi Olomidé, un an, avant d’intégrer l’orchestre de Tshala Mwana, en 2008.

En 2019, elle est l’invitée de Claudy Siar, dans « Couleurs Tropicales », pour interpréter son tube Bizibeli, et dans la même année, elle se reconvertie au christianisme.

LIRE AUSSI :   Jammeh accusé d'avoir spolié la Gambie d'un milliard de dollars

 Mais au cours des années 2000, elle attire l’attention des gens sur la scène musicale congolaise aux côtés de Kool Matopé dans le secteur du gospel, puis, décidant d’arrêter avec le genre Gospel, elle passe par le groupe « Quartier Latin » de Koffi Olomidé, un an, avant d’intégrer l’orchestre de Tshala Mwana, en 2008.

En 2019, elle est l’invitée de Claudy Siar, dans « Couleurs Tropicales », pour interpréter son tube Bizibeli, et dans la même année, elle se reconvertie au christianisme.