Médias/Les acteurs des radios de proximité face à l’école du genre

Par Keren Bossouma /afriquematin.net avec sercom FSDP

 Du 26 au 30 octobre dernier s’est tenue, dans un complexe hôtelier à Yamoussoukro, une session de renforcement de capacités de plus d’une cinquantaine de journalistes.

Le Sous-directeur du suivi, de l’évaluation et du contrôle au Fonds de Soutien et de Développement de la Presse (FSDP), Camara Bangali a présidé une session de renforcement de capacités d’une cinquantaine de journalistes-animateurs à produire des contenus sensibles au genre.

Ayant pour mission de financer la formation, les études et le conseil, la diffusion, le développement de la presse et du multimédia, ainsi que les projets d’intérêt collectif, les animateurs des radios de proximité ont eu l’occasion de se familiariser aux techniques de l’expression du genre.

 Au terme de ce rendez-vous empreint de convivialité, Camara Bangali s’est réjoui, qu’au terme de cette formation, les journalistes ont assimilé certaines notions au nombre desquelles figurent le genre, le journalisme sensible au genre. « Vous pouvez produire des contenus sensibles au genre », a-t-il rappelé aux participants, au nom du Directeur exécutif du FSDP Mme Bernise N’guessan.

Il a exprimé, en outre, sa satisfaction de savoir que tous les auditeurs, aient honoré d’une présence attentive et assidue cette session de formation, organisée en collaboration avec l’Union des Radios de Proximité de Côte d’Ivoire (URPCI).

LIRE AUSSI :   Enseignement supérieur/Les organisations syndicales se coalisent pour mieux défendre leurs intérêts