Lutte contre le Covid-19-Le Général Alexandre Touré Apalo aux gendarmes/« Pour la sécurité nationale et la bonne marche de l’économie, protégez-vous»

Par Brou François et Christ Zorro/afriquematin.net

Dans sa volonté de préserver ses troupes de la pandémie du covid-19, le Commandant supérieur de la Gendarmerie Nationale, le Général de division Alexandre Touré Apalo effectue depuis quelques semaines une tournée générale dans les principales casernes du pays. Après  l’étape du sud-ouest, Ce sont les casernes et les postes de gendarmerie du  centre ouest, du  nord, puis du  centre de la Côte d’Ivoire qui ont reçues la visite du premier responsable de ce corps de l’Armée.  Les mesures barrières de propagation au covid-19,  la sécurité nationale, l’économie, la cohésion au sein de toutes les forces en cette période difficile. Tous les sujets essentiels ou presque ont été abordés, sans  tabous, avec les troupes

Le Général de division a su manier, tout le long de cette tournée, rigueur et souplesse avec les commandements de régions en passant par les Légions, les Etats-majors et autres escadrons et brigades.

« Vous savez que les USA, la plus grande puissance mondiale, occupe la première place dans le taux de mortalité au Covid-19. Vous êtes aussi témoins, via les médias internationaux,  que cette maladie n’a pas épargnée l’armée française, pourtant mieux  structurée que la notre. La promptitude avec laquelle nous avons entamé la sensibilisation aux mesures barrières de propagation du covid-19 s’avère aujourd’hui payante plus que partout ailleurs. C’est  en cela que je vous exhorte à continuer  à  tout mettre  en œuvre pour préserver vos vies car vous êtes les garants de la sécurité du territoire avec nos autres  frères d’armes. ».  De Bouaflé, Abidjan, à Zuenoula, en passant par Gohitafla, Odienné, Boundiali, Korhogo, Ferkessédougou, Katiola, Bouaké et les autres villes , le général Alexandre Touré Apalo n’a  cessé de  répéter ce discours.

Le chef de la Gendarmerie, a rappelé à ses hommes qu’ils ne doivent pas être  des obstacles à la fluidité des marchandises entre les différentes villes du pays pour la bonne marche de l’économie et ceux qui seront pris dans le filet du racket des camions de marchandises seront sévèrement punis.

Outre la raison première  de cette tournée consacrée à la sensibilisation sur la pandémie du Covid-19, le patron de la Gendarmerie Nationale n’a pas manqué de revenir sur les devoirs essentiels du gendarme qui sont plus que d’actualité. « Vous êtes, avec les autres corps d’armées, en première ligne de cette guerre que nous livre cette maladie. Maintenant que la circulation des personnes et des marchandises se réduit de plus en plus et avec le couvre-feu, vous devez redoubler d’effort et  gagner la confiance des populations de par vos actions quotidiennes ».

Réprimandant  les uns par-ci, encourageant les autres par-là, le général de division a su manier, tout le long de cette tournée,  rigueur et souplesse avec les  commandements de régions en passant par les Légions, les Etats-majors et autres escadrons et  brigades .

Le Commandant supérieur de la gendarmerie a aussi profité de cette tournée pour inviter ses éléments à la cohésion d’avec les autres corps d’armées;

La bonne marche de l’économie n’a pas été aussi en reste. Pour le chef de la Gendarmerie, le rôle des troupes est plus déterminant que jamais à l’heure  actuelle. « Vous ne devez pas être des obstacles à la fluidité des marchandises entre les différentes villes du pays. Ceux qui seront pris dans le filet du racket des camions de marchandises  seront sévèrement punis. En cette période ou la libre circulation entre les villes de l’intérieur et le district d’Abidjan est soumise à condition, nous, gendarmes, et nos autres  frères d’armes,  sommes les garants de la fluidité de l’économie. Le racket des véhicules de transports qui approvisionnent les différentes régions du pays seront passibles de lourdes sanctions ».

Outre la raison première  de cette tournée consacrée à la sensibilisation sur la pandémie du Covid-19, le patron de la Gendarmerie Nationale n’a pas manqué de revenir sur les devoirs essentiels du gendarme, la sécurité des biens et des personnes. 

Le Commandant supérieur de la gendarmerie a aussi  profité de cette tournée pour inviter ses éléments à la cohésion d’avec les autres corps d’armées. « Cette période est très importante et requiert l’union entre tous les frères d’armes. Aussi bien à vos postes de travail hors des villes que dans vos différentes opérations conjointes, vous devez être un » a-t-il conclu.

Héritière  de la maréchaussée, il est à rappeler que la gendarmerie nationale  est une force militaire instituée pour veiller à la sécurité publique, au maintien de l’ordre et à l’exécution des lois dans le but de protéger les institutions, les personnes et les biens.

Les commentaires sont fermés.