Logements sociaux/ Des Fonctionnaires logent des travailleurs

Par Yann Dominique N’guessan/afriquematin.net

Solidarités nouvelles pour le logement, l’accompagnement bénévole et l’accompagnement professionnel deviennent complémentaires l’un de l’autre, s’exerçant sur des registres différents. Ainsi, chaque locataire dispose à la fois du soutien d’un travailleur social référent et d’un ou deux bénévoles. Pour cela, différents outils, méthodes, soutiens ont été élaborés et sont mis en œuvre spécifiquement par ces bénévoles.  C’est ce dévouement qui a inspiré les responsables de l’Union nationale des Fonctionnaires de Côte d’Ivoire (Unafoci) à entreprendre de résoudre cette problématique dans la commune de Songon plus précisément à Songon-Kassemblé. Ainsi, ont-il decidé d’offrir un toit à l’ensemble des travailleurs du groupe Bolloré à hauteur de plus de cinq cents logements, dont les sites et des villas témoins, allant  de deux à trois pièces d’une valeur de dix (10) millions à vingt-trois (23) millions de Fcfa en maisons basses et duplex, ont été visités le samedi 14 aout 2018 dernier. Selon Zoma Bi, «depuis le 28 mars 2013, l’état a lancé l’opération des logements sociaux  qui est une réponse politique à la problématique du logement. Et pour nous, c’est une réponse sociale que nous portons  à l’Etat ». A cette innovation, ils  veulent contribuer à loger des compatriotes. « Sans triomphalisme aucune, tous doivent avoir un logement à taux abordable, car il n’y a pas de facteur bloquant dans cette opération», a-t-il rassuré.

LIRE AUSSI :   Politique/Révoltés, des Chefs d’Etats de la Cédéao mettent en garde Emmanuel Macron