Détournement/NSIA Banque Côte d’Ivoire a subi des préjudices financiers

 Le mois d’août 2018, n’a pas été favorable à  la société ivoirienne, NSIA Banque CI qui, après avoir reçu le Prix d’excellence du meilleur établissement financier 2018, a connu des troubles de fonctionnement dus à des failles de sécurité. Et les conséquences sont  énormes, tant à la société qu’aux clients. Selon des documents d’auto-saisines dans lesquels l’entreprise porte plainte contre X, – cette institution bancaire a perdu, d’abord plus de 150 000 000 FCFA pendant le détournement de fonds sur ses propres avoirs, puis une autre perte est estimée à plus de un milliard (1) de Fcfa  dans le cas d’un piratage informatique. Ignorant la provenance du danger, les dirigeants ont bloqué le système de rechargement par l’opérateur technique pour des vérifications, et par la suite, ils ont saisi la police scientifique pour une enquête contre le risque potentiel. Dès l’ouverture des investigations, pour ce qui concerne le cas des détournements de fonds, des têtes ont commencé à tomber. Poursuivies « pour faux et usage de faux en écriture privée de commerce ou de banque, détournement et abus de confiance », quatre (4) personnes, dont deux (2) agents, ainsi que deux (2) autres ex-agents de la société sont placées sous mandat de dépôt à la Maison d’arrêt et de correction d’Abidjan (Maca).  Concernant le piratage informatique, l’entreprise n’a pas encore mis la main sur les fraudeurs, qui exercent leur escroquerie sur la firme depuis plus de cinq (5) ans. Mais, face à cette situation, la source proche de la Direction de la banque rassure  les clients, quant à la sécurisation de leurs comptes.  Depuis l’ouverture de sa première agence de Grand-Bassam en 1906, NSIA Banque CI, a évolué avec, pour but principal, de contribuer au développement du pays.

Source : pmepmimagazine.info, avec infos7j

Les commentaires sont fermés.