ads bas

Le calvaire des fans de foot coincés à un mariage pendant France-Argentine: « Je suis prêt à me fâcher avec ma soeur »

ads bas

Alors que la France affrontera l’Argentine ce samedi à 16h en huitième de finale de la Coupe du monde, certains fans de foot se retrouveront coincés dans un mariage.

La date est fixée dans votre agenda depuis des mois. Le costard ou la robe sont au pressing et n’attendent plus que vous. Le rendez-vous chez le coiffeur est pris. Ce mariage prévu samedi après-midi s’annonçait plutôt sympa jusqu’à mardi soir. Et puis patatras: l’Argentine s’est qualifiée miraculeusement ce soir-là, gagnant le droit d’affronter les Bleus en huitième de finale de la Coupe du monde. SAMEDI. À 16H. LE DRAME. Qu’ils soient témoins, pièce rapportée, cousins ou même frères, certains invités sont désormais prêts à tout pour tenter de grappiller quelques secondes du match. Rusés, fatalistes, et même mal élevés, ces fans de foot très ennuyés racontent à BFMTV leurs plans pour tenter de garder un oeil sur le match des hommes de Didier Deschamps entre deux échanges de voeux.

« On est dans une salle troglodyte, niveau réseau c’est mort »

Par Édouard, 35 ans, graphiste (Nantes).

« J’ai des amis très proches et de longue date qui se marient. La cérémonie civile est à 15h, mais le vin d’honneur et la soirée s’enchaînent. Sauf qu’on sera dans une salle troglodyte. Donc niveau réseau, c’est mort. Je suis carrément marron. J’ai proposé plein de plans au marié, comme un écran géant dans la salle, mais il les a tous refusés. Je ne vais pas non plus l’enregistrer, il y a toujours un con pour venir te spoiler. On est un petit groupe de fervents supporters français, on ira fumer toutes les deux minutes dans les voitures pour écouter la radio. Au pire j’écouterai une radio étrangère sur les grandes ondes.

J’en ai déjà parlé à ma femme, elle m’a incendié, et c’est normal. Je vais prendre mon mal en patience, et j’attendrai le résultat du match en espérant qu’il soit bon. Et puis je préfère quand même aller à leur mariage que louper ce match-là. Même une finale je l’aurais loupée. J’aurais chialé, mais je l’aurais loupée. On espérant que ce n’est pas le dernier de la France… Pour la suite, j’ai bloqué toutes mes soirées jusqu’à la finale, il ne peut plus rien m’arriver ».

« Un quart d’heure de retard à la fête ça devrait passer »

Par Aurélien, 34 ans, responsable éditorial d’un site internet (Boulogne-Billancourt).

« Je suis au courant depuis 4 ou 5 mois que je suis invité au mariage d’un ami de ma copine. J’ai réalisé il y a une semaine qu’il y avait un risque que la France joue ce jour-là. Au début, on parlait de France-Islande ou France-Nigeria. Ce serait passé. Mais France-Argentine, ça tient au cœur de toute la France du foot. J’habite en région parisienne et ma copine est super patiente avec ça parce que je suis abonné au Losc: je remonte déjà tous les 15 jours pour voir les matchs. A part regarder de temps en temps mon téléphone, ça va être compliqué. Le problème, c’est l’environnement de ma copine: ce ne sont pas vraiment des fans de foot. Je mise tout sur le déplacement entre le lieu de la cérémonie et le lieu de la soirée. Avec une heure de route, ça pourrait bien tomber pour faire un arrêt dans un bar. Si on arrive à la fête avec un quart d’heure de retard, ça devrait passer.

Sécher le mariage? Nan, je n’aurais pas pu faire ça à ma copine. Je ferai peut-être semblant d’aller acheter des cigarettes, même si je ne fume pas. On a un projet de mariage avec ma copine, je me dis qu’il faudra éviter le mois de mai si Lille joue le maintien, ou le mois de juillet si ça tombe pendant une grande compétition. Le mois de septembre, ça me paraît un bon compromis ».

« J’ai dit que je travaillais, même si samedi je ne travaille pas »

Par Ousmane, 20 ans, étudiant (Normandie).

« Je suis invité au mariage de mon cousin à Paris, donc ça reste de la famille relativement proche. Mais j’ai décidé de ne pas y aller. On lui a dit au marié, mais pas que c’était à cause du  foot par contre. Ce serait moyen… Donc j’ai dit que je travaillais, même si samedi je ne travaille pas. C’est vrai que je pourrais le regardais sur mon téléphone. Mais à la base, déjà, je déteste les mariages. En plus il fera 30 degrés à Paris samedi. Être en costume comme ça sous le soleil, faire deux heures de route… Ce n’est pas totalement à cause du foot, mais disons que ça a pesé dans la balance du ‘contre’.

La cérémonie à la mairie est à 16h, la même heure que le match. Du coup, pas mal d’invités n’ont pas vraiment envie d’y aller, ils n’iront que le soir.  C’est dur pour les mariés? Sans doute, mais la Coupe du monde, c’est une fois tous les quatre ans. Et on ne joue pas l’Argentine au mondial si souvent. Je ne pense pas qu’il le prendra mal, il y aura quand même des gens à la mairie, et le soir il y aura tout le monde. Moi je ne compte pas me marier, mais c’est sûr que si ça doit arriver, je ne ferai pas ça pendant une compétition ».

« Tout le monde m’a dit qu’on ruinait leur après-midi foot »

Par Carine, 27 ans, assistante-vétérinaire (Marseille).

« Nous avons prévu notre mariage depuis six mois. On passe à la mairie à 14h30. Mais l’arrivée des mariés à la fête démarre à 16h. Donc on s’est fait un peu pourrir par messages. Tout le monde m’a dit qu’on leur avait ruiné leur après-midi foot, même mon futur beau-frère. Je le prends plutôt à la rigolade… La Coupe du monde tout le monde suit un peu, même si on n’est pas fan de foot. Mais je ne pouvais pas savoir que ça tomberait ce jour-là, à cette heure-là! Je ne vais pas changer la date pour ça. Pour le moment, on n’a rien prévu, mais je pense qu’on va mettre une petite télé à l’extérieur histoire de suivre un minimum. Honnêtement, ça ne me dérange pas, même si c’est sûr que si tout le monde n’est concentré que sur ça, ça va m’énerver.

Mon futur mari est fan de foot. Quand il a vu que c’était le jour de France-Argentine, il était un peu dégoûté, mais il a le sens des priorités. Il m’a dit que le mariage, ce n’est normalement qu’une fois dans sa vie. Donc tant pis, même si j’espère lui faire un peu plaisir. Parce que de toute façon, il regardera sur son téléphone. Toute la famille de mon mari adore ça, va souvent au Vélodrome… Des gens qui ne viendront pas, je ne pense pas qu’il y en aura. Mais des gens en retard, sans doute. Je sens bien l’excuse du ‘il faisait chaud j’ai préféré rester à la maison’. J’espère quand même que je serai la priorité. Sinon, ça fera des disputes ».

« Espérons que ce ne soit pas le dernier match de la France »

Par Alan, 25 ans, animateur domotique et connectivité (Lille).

« Je suis témoin. Donc je dois être présent à la cérémonie, au vin d’honneur… Je vais avoir une place importante, donc je ne vais pas pouvoir me cacher dans un coin pour essayer de regarder le match. On a su que c’était France-Argentine mardi soir. Mercredi, il y a eu une sorte de période de flou entre les témoins. La cérémonie est à 14h30. Le temps qu’elle se termine, j’écouterai le début du match à la radio. Une fois arrivés à la salle, on jettera un œil sur les smartphones, parce que je pense que je ne serai pas du tout le seul à être intéressé par le match. Le marié n’est pas un grand fan de foot, même s’il doit suivre la Coupe du monde. Mais la mariée non, pas du tout, et c’est elle dont je suis témoin. On ne peut décemment pas aller au bar pour regarder le match et arriver en retard. J’ai dit aux autres invités qu’on trouverait un moyen de regarder le match.

Il y a un rétroprojecteur dans la salle, on pourra peut-être le mettre sans le son. C’est en négociations actuellement. Je passe par le marié, parce qu’il est plus sensible à la question. Comme ça c’est lui qui voit avec elle et moi je ne me mouille pas trop. Il y a juste à espérer que ce ne soit pas le dernier match de la France. Si c’est le cas j’espère que ça ne va pas pourrir l’ambiance pour le reste de la soirée ».

« Le marié supporte l’Allemagne, donc la Coupe du monde… »

Par Marion, 26 ans, journaliste (Val-d’Oise).

« Je suis invitée depuis six mois, et je suis plutôt proche des mariés, donc ce n’est pas envisageable d’annuler au dernier moment pour regarder le match. Je pense qu’on va regarder subrepticement nos téléphones de temps en temps. Alors peut-être pas quand ils échangeront leurs vœux. Mais on se connaît assez bien pour ne pas qu’ils nous refusent de regarder le match. En l’occurrence, le marié adore le foot, mais il est supporteur de l’Allemagne. Donc il a fait une croix sur cette Coupe du monde.

Au niveau timing, ça pourrait tomber plus mal, le match commencera à la fin de la cérémonie ou au début de la fête. Mais c’est en pleine campagne, donc je redoute le fait qu’il n’y ait pas assez de réseau pour regarder le match, il faudra se contenter de lives sur des sites. Je n’ose pas demander à mettre une télé. Si les mariés avaient été supporteurs de la France, j’aurais tenté le coup. Là, ils sont tellement fâchés que l’Allemagne soit partie qu’ils ne veulent plus entendre parler de foot. Je suis franco-italienne, et au niveau foot, je suis plus italienne que française. Donc si ça avait été l’équipe d’Italie qui jouait, je serais peut-être arrivée un peu en retard au mariage. Par contre, si c’était mon mariage, j’aurais les boules que tout le monde s’en aille ».

« Ma sœur se marie, mais je suis prêt à me fâcher avec elle »

Par Nicolas, 26 ans, responsable du développement du padel au Five de Bordeaux.

« C’est le mariage de ma sœur, la cérémonie est à 16h, pile pour le coup d’envoi, et va durer 1h15. Je vais planquer mon téléphone quelque part pendant la messe. Une Coupe du monde, ça ne se rate pas comme ça. Il y a des priorités dans la vie quand même. J’en ai parlé avec son futur époux, mais pas avec elle. Elle n’est pas très sensible au foot. Je ne suis pas sûr que lui parler du match l’intéresse vraiment. Lui est un peu dégoûté que ce soit à la même heure. Et pour le coup, il ne pourra pas regarder la télé.

On va sortir et le match sera quasiment fini. Mais le cocktail après la cérémonie, c’est chez moi. On a une grande terrasse où on peut loger tout le monde, avec un point wifi juste au-dessus. Donc je suis en train d’essayer de voir pour installer un écran dehors et regarder le dernier quart d’heure ensemble. Si je mets un écran dans la cuisine, les gens vont quitter la terrasse et il y aura beaucoup moins de monde dehors. Le marié, je ne pense pas que ça le dérange. Par contre ma sœur va très mal le prendre. Si je lui dis avant, elle va me tuer, donc il vaut mieux que je la mette devant le fait accompli. Oui, ça peut mal tourner. Mais j’aurai forcément des alliés dans les invités, c’est obligatoire. Sur 300 personnes, il y en a bien une quinzaine qui voudra regarder le match. Pour un France-Argentine, je suis prêt à me fâcher avec elle. Ce ne serait pas la première fois ».

Source: MSN

Les commentaires sont fermés.