Direction Générale des Impôts/Près de 1,300 milliards attendu au deuxième semestre 2019

Par Haidmond Kaunan/afriquematin.net

« Analyse des résultats du deuxième trimestre et premier semestre 2019 et perspectives pour le troisième 2019 ».C’est le thème central  du séminaire qui a rassemblé le vendredi 16 août dernier, les hauts responsables de la direction générale des impôts (DGI) de Côte d’Ivoire,dans un hôtel de la place, à Abidjan ».

Le directeur général de la Dgi, Ouattara Sié Abou

L’intérêt de ce rassemblement était de permettre à chacun d’être situé  non seulement sur les réalisations et les acquis du moment mais également d’orienter la réflexion sur les insuffisances, les potentialités et les capacités réelles à relever les défis à venir. Notamment ceux relatifs à la réalisation des objectifs de recette du deuxième semestre de l’année 2019.

« Les recettes de cette institution fiscale,au terme du deuxième trimestre 2019,précisément au 30 juin 2019, s’élèvent à 702,1 milliards pour un objectif de 703,2 milliards. Soit un taux de réalisation de 99,8%. L’on note une hausse de 61,2 milliards, soit un taux de croissance de 09,6% sachant qu’au deuxième trimestre 2018 les recettes se chiffraient à 640,9 milliards. A l’échelle du premier semestre (de janvier à juin) les recettes se chiffrent à 1.193,2 milliards, soit un taux de réalisation de 99,7%.Ce qui  a été possible surtout grâce à la taxe sur la valeur ajoutée (TVA),les impôts sur les traitements des salaires(ITS), les revenus du pétrole gaz et l’impôt foncier »a révélé Ouattara Sie Abou, Directeur général des impôts.

Remise de véhicule par le Dg Ouattara Sié Abou

Au cours de ces assises, les objectifs de recettes brutes assignés à la direction générale des impôts au titre de l’année 2019 ont été fixés à 630 milliards pour le  troisième trimestre 2019 et 1.258,5 milliards pour le second semestre. En vue d’atteindre ces objectifs les services de la DGI devaient bâtir des plans d’actions. Il s’agit entre autres ,de l’accélération et l’exécution du plan annuel de contrôle général, l’intensification du contrôle conjoint (DGI-direction générale des douanes(DGD), de la conduite d’opération de contrôle sur la contribution des licences des débits de boissons et des établissements de nuit.

Pr Yaya Keho, directeur de cabinet adjoint, représentant Moussa Sanogo, secrétaire d’État auprès du premier ministre en charge du budget et du portefeuille de l’État, a invité la DGI à  élargir les assiettes de certains impôts et la lutte contre la fraude.

La direction régionale des impôts d’Abobo a été distinguée comme la meilleure  pour avoir réalisé 104% des objectifs assignés.

Signalons que trois véhicules de  type 4×4 ont été offerts à trois directions régionales, dont Abobo, en vue d’améliorer leurs rendements les mois à venir.

Click to Hide Advanced Floating Content
AFRIQUEMATIN TV

Facebook