Depuis Bassam, Duncan lâche Bédié.

Par Sérikpa Djeckou De Sylva-Afriquematin.net

C’est fait, il a décidé ! Daniel Kablan Duncan vient de prendre ses valises, en claquant la porte du Pdci-Rda. Et sa nouvelle destination, le siège du Rhdp, coalition de partis politiques créée par Alassane Ouattara. Il vient de lâcher la bombe en plein cœur d’Henri Konan Bédié, président du Pdci-Rda. « Je suis Rhdp, de la tête aux pieds », a indiqué le vice président de la Côte d’Ivoire, lors d’un meeting de soutien aux candidats Rhdp à Bassam. Il a clos ainsi le débat et met fin aux supputations. Et Kablan Duncan est précis sans équivoque, laissant son compagnon Bédié dans les cordes, à quelques jours du procès intenté contre les décisions du bureau politique du 24 septembre du Pdci-Rda.

« Chacun se souviendra du 17 juin dernier lors de la réunion du bureau politique du Pdci Rda. J’ai pris la parole pour indiquer que le Pdci doit choisir la bonne voix ; celle du Rhdp. Je sais que certains ont crié. Ils ont beau crier, c’est mon choix, c’est le mien et je l’ai dit devant tout le monde ; donc vraiment personne ne peut dire que j’hésite quand il s’agit du Rhdp. Ceux qui le disent c’est leur problème …. ». A soutenu avec force Kablan Duncan.

L’on se rappelle que c’est dans une salle surchauffée à bloc, qu’après des précision et orientation du président Aimé Henri Konan Bédié, les membres du bureau politique dont Daniel Kablan Duncan, après analyse de la situation, avait pris des résolutions le 24 septembre dernier à Daoukro. Ainsi, le bureau politique avait prolongé le mandat du président du parti et celui des autres organes mais également des autres structures spécialisées du parti, pour faire obstacle à une décision de justice qui pourrait destituer le président Bédié de la présidence du Pdci-Rda, après la date du 6 octobre 2018.

En se retirant du Pdci-Rda, Kablan Duncan vient de mettre Bédié en difficulté dans cette guéguerre « Ouattara-Bédié », qui ressemble à un film western et chaque jour correspond à un épisode. Au moment où, les partis politiques notamment le Pdci-Rda, le Rhdp et plusieurs candidats indépendants issus des partis politiques se sont lancés dans les campagnes, c’est en ce moment que choisi l’un des piliers du Pdci-Rda pour claquer la porte. Avec la plainte du Rdr, pour annuler les résolutions de ce 24 septembre, l’on imagine aisément que tout est mis en œuvre pour démettre Bédié de ses fonctions du Pdci-Rda.

Sachant le danger venir, l’homme de « l’éléphant d’Afrique avec ses dix pieds », vient de convoquer sa 9 ème réunion du bureau politique ce lundi 8 octobre. Certaines sources très introduites dans le dossier affirment, que d’autres militants de taille suivront bientôt pour isoler de plus en plus Bédié et lui faire payer son opiniâtreté contre les tenants du pouvoir. « Le 10 octobre, c’est la finale, quelque soit les décisions prises et le nombre des réunions, Bédié sera démis », avertit   un homme politique au cœur du pouvoir. Intox ou réalité, l’avenir nous situera.

djeckoudesylva@gmail.com

Click to Hide Advanced Floating Content
AFRIQUEMATIN TV

Facebook