Dédicace de livre : La Chaire Unesco pour la culture de la paix et le GRATHEL invitent les populations au ‘’ Sanagouya’’.

Par VOUZO ZABA, Afriquematin.net

La Chaire UNESCO pour la culture de la paix, le Groupe de Recherche en Analyse et Théories Littéraires(GRATHEL) du département de lettres modernes de l’Université Félix Houphouët Boigny et l’ONG SANAGOUYA, ont procédé à la dédicace, ce jeudi 24 janvier 2019, au sein de l’amphithéâtre ‘’ Mamadou Coulibali’’ de l’Ecole Normale Supérieure (ENS) d’Abidjan, de l’ouvrage ‘’Sanagouya et processus électoral en Côte d’Ivoire : apports, leçons et médiations’’. La Chaire Unesco pour la culture de la paix et le GRATHEL

« Une chose est de faire un colloque, une autre est de mettre à la disposition du public le fruit des travaux issus de ce colloque ». Tels sont les propos tenus en entame de son allocution, le Directeur de l’ENS, le Professeur Valy Sidibé, dont la contribution a été essentielle à la sortie de l’ouvrage. Il a clos son propos par une invite à l’endroit de toutes les composantes de la société Ivoirienne, à s’approprier cet ouvrage car « nos sociétés ont déjà élaborés des formes de régulations de conflits susceptibles de fragiliser le tissu social ».

A sa suite, le Professeur Meité Méké, Titulaire de la Chaire UNESCO pour la recherche de la paix depuis le 09 janvier 2019 et président de l’ONG SANAGOUYA, a, au cours de son intervention, fait la genèse des actions dont le couronnement est la mise à la disposition du public, les résultats du colloque sur la prévention des conflits en Afrique qui a été initié les 28 et 29 septembre 2015. Pour l’éminent homme de paix et de culture, cet ouvrage de 351 pages, fruit de plus de 27 contributions d’experts en la matière, est une aide inestimable à la prévention et au règlement des conflits dans nos sociétés.La Chaire Unesco pour la culture de la paix et le GRATHEL

Le Ministre de la fonction publique, parrain de la cérémonie, qui était accompagné pour la circonstance de sa collègue en charge de la solidarité, le professeur Mariatou Koné, s’est dit heureux de la sortie d’un livre au faite de l’actualité nationale. Issa Coulibaly, en insistant sur l’importance à accorder au Sanagouya dans le développement durable en Côte d’Ivoire, a promis que l’ouvrage « contribuera à la mise en œuvre du programme gouvernemental de réconciliation des Ivoiriens ».

Il est à rappeler que l’ONG Sanagouya, du terme malinké qui signifie littéralement cousinage à parenté, est un instrument de paix dont la vocation essentielle est de mettre à la disposition de l’Etat, des communautés, des pistes de résolution de conflits issues des traditions et coutumes africaines. Ces solutions basées sur les alliances interethniques qui ont longtemps été le ciment de la cohésion sociale en Afrique, sont  aujourd’hui  indispensables à la faillite des ‘’solutions importés’’ et qui n’épousent pas toujours les réalités du continent.

La Chaire Unesco pour la culture de la paix et le GRATHEL

 

Click to Hide Advanced Floating Content
AFRIQUEMATIN TV

Facebook