Document sans nom
AfriqueMatin TV Ivoire Dimanche La relève Dimanche Soir Guerres Info

MISS CÔTE D’IVOIRE / D’IMPORTANTES INNOVATIONS CETTE ANNÉE.

“L’édition de cette année s’inscrit dans la logique de la continuité. Nous allons parcourir la Côte d’Ivoire du Nord au Sud, de l’Est à l’Ouest en douze étapes à la recherche de l’excellence qui est un engagement que nous avons pris devant la nation depuis plus de 20 ans.” Tels sont en substance, les propos de M. Victor Yapobi, président du Comité Miss Côte d’Ivoire (COMICI), hier jeudi 24 janvier au lancement de la 23ème édition du plus grand concours de beauté en éburnie.MISS CÔTE D’IVOIRE

Placée sous le thème “non à la drogue pour une jeunesse saine et autonome”, Miss Côte d’Ivoire 2019 démarrera le samedi 9 février et prendra fin le samedi 1er juin prochains. Et cette édition-ci conserve certains de ses fondamentaux. Entre autres, l’élection d’une miss et de quatre dauphines à la finale, l’implication des autorités locales lors des présélections. Mais aussi la taille, l’âge et le niveau d’étude des candidates retenus respectivement à 1,68m, 18 ans et la classe de 1ère. Toutefois, Victor Yapobi et son équipe ont décidé à l’issue d’une récente Assemblée Générale d’apporter quelques innovations à l’édition 2019. Cela commence par l’ouverture de la présélection à quatre pays à l’international. MISS CÔTE D’IVOIREIl s’agit de la France, de l’Italie, de l’Angleterre et des Etats-Unis. Aussi, faudrait-il noter que dorénavant, la deuxième inscription d’une même candidate à différentes présélections est payante à hauteur de 30.000FCFA. “Cela afin d’éviter que les filles se présentent plusieurs fois aux présélections”, a souligné Thierry Coffie, secrétaire général du COMICI. Poursuivant, il a appelé les candidates et les parents à plus de vigilance à toutes fins d’éviter des confusions et autres amalgames dans la procédure d’inscription au concours Miss Côte d’Ivoire. “Aucune agence n’a reçu d’accréditation du COMICI pour recruter des filles pour Miss Côte d’Ivoire”, a-t-il averti avant de rappeler que les fiches d’inscription sont à retirer auprès des comités locaux. Au titre de changements importants dans l’édition de cette année, il faut noter le retour de la ville de Man dans les présélections, en remplacement de Divo.MISS CÔTE D’IVOIRE Quant à la ville d’Odienné qui est absente depuis plusieurs années, elle signe son come-back l’année prochaine dans la liste des villes de la caravane COMICI.

JM TONGA

LE PROGRAMME COMPLET 

-9 FÉVRIER : DALOA (RÉGION DU HAUT SASSANDRA)

-16 FÉVRIER : GAGNOA (RÉGION DU GÔH)

-23 FÉVRIER: ABENGOUROU (RÉGION DE L’INDENIÉ-DJUABLIN)

-2 MARS: ABOISSO (RÉGION DU SUD COMOÉ)

-9MARS : MAN (REGION DU TONPKI)

-16 MARS: BOUAKÉ (RÉGION DU GBÊKÊ)

-23 MARS: YAMOUSSOUKRO (DISTRICT DE YAMOUSSOUKRO ET RÉGION DU BELIER)

-30 MARS : DIMBOKRO (RÉGION DU N’ZI)

-6AVRIL: DAOUKRO (RÉGION DU IFFOU)

-13AVRIL : BONDOUKOU (REGION DU GONTOUGO)

-20 AVRIL: KORHOGO (REGION DU PORO)

-27 AVRIL : SAN PEDRO

Facebook