ads bas

Daloa : les nouveaux magistrats de la cour d’appel installés.

ads bas

received_405740179770190

Par Berbard N’DRI – Afrique Matin.Net 

À l’occasion de la rentrée judiciaire au titre l’année 2016-2017 , la salle d’audience de la cour d’appel de Daloa a servi de cadre, ce lundi 13 février , à la cérémonie d’installation des magistrats nouvellement nommés.  La cérémonie s’est déroulée en trois  phases. La première a consisté à l’installation des nouveaux chefs de juridiction, Kouamé Augustin Yao  et Daffot Gnaba Jonas respectivement  1er président et procureur général, près la cour d’appel de Daloa.

Après leurs installations, les deux nouveaux magistrats ont procédé à leur tour à l’installation des magistrats de leur juridiction composée d’un président de chambre, des avocats généraux et des substituts généraux.

Le garde des Sceaux, ministre de la Justice et des Droits de l’homme, Sanssan Kambiré a indiqué qu’il était important pour lui de rencontrer les magistrats et d’échanger avec eux, avoir une oreille attentive à leur préoccupation et également leur transmet le message du gouvernement,  c’est pourquoi il dira, aujourd’hui, nous sommes à la recherche d’une justice proche des citoyens et à leur  l’écoute ;  mais également d’une justice qui rassure les populations. Face aux nombreux problèmes que connaît la justice ivoirienne,  le ministre a rassuré chacun sur la disponibilité du gouvernement à faire de la justice ivoirienne, une justice de qualité.

received_405738966436978

Pour sa part,  le procureur général près la cour d’appel de Daloa, Daffot Gnaba Jonas , a tenu à adresser l’infinie gratitude de la grande famille judiciaire au chef de l’Etat, chef suprême de la magistrature. Il n’a pas manqué de remercier le garde des Sceaux, ministre de la Justice et des Droits de l’homme, Sanssan Kambiré pour les nombreuses actions positives qu’il mène en faveur de la justice en Côte d’Ivoire. Il a pris l’engagement de répondre aux préoccupations des Ivoiriens en ces termes : « nous allons faire un diagnostic afin de trouver des solutions aux préoccupations de nos concitoyens ».

Quant au 1er président de la cour d’appel de Daloa,  Kouamé Augustin Yao, il a indiqué que « malgré le bilan satisfaisant (1864 décisions, ont été rendu par la cour soit un taux de couverture de 9,66 %), notre objectif est d’améliorer l’appareil judiciaire ivoirien afin d’atteindre les résultats escomptés ». C’est pourquoi, il dira : « il faut un travail de qualité pour rehausser le blason de la justice ivoirienne ».

Le procureur général près la cour d’appel de Daloa et le 1er président de la cour d’appel de Daloa ont également appelé les nouveaux magistrats à une remise en ordre des choses, car la justice ivoirienne reste encore décriée. Pour ce faire, ils leur recommandent de s’approprier les vertus que sont la loyauté, l’intégrité,  la dignité et la concentration au travail   qui sont les principes fondamentaux pour être des juges dignes. « Vous êtes l’avenir, ensemble nous allons relever ce défi» , ont-ils déclaré.

À cette cérémonie 8 juges d’instruction installés ont prêté serment.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.