Daloa/Le premier magistrat de la commune échappe de peu à un lynchage

Par Hermann Adepo, correspondant régional

Le maire de la capitale de la région du Haut Sassandra, Gbeuly Stéphane Auguste, a échappé à un lynchage le mardi 17 septembre 2019 au quartier abattoir 2 à Daloa, sauvé par sa garde rapproché et les agents de sécurités venu l’accompagnés. Cela n’a pas été le cas des membres de La délégation du quartier Orly.

 Kitoko, son chargé de mission,  a été copieusement battu par les habitants du quartier Orly alors qu’il était en mission de bon office dans une affaire ayant attrait au foncier rural

 En effet,  ce dernier était mis en mission pour rencontrer les habitants du quartier orly afin de  s’imprégner d’une situation en rapport avec le foncier et d’en appeler au calme. Ce qui a été mal perçu par les habitants de ce quartier qui ont failli lui arracher la vie La délégation municipale,   composé en outre de  Boizo et bien d’autres collaborateurs a été  battus et chassé du quartier.

Cet incident malheureux s’est soldé par de nombreuses  blessures graves au sein de ladite délégation entrainant l’hospitalisation de nombre d’entre les officiels. Pour l’heure, nous attendons que les autorités de la ville informent  davantage les populations sur cet incident afin d’éclairer la lanterne des uns et des autres.

Click to Hide Advanced Floating Content
AFRIQUEMATIN TV

Facebook