Culture / Fresco: La culture Godié célébrée lors des journées pascales « KOSSO BEACH ».

Par Jean Levry – Afrique Matin.Net

La culture du peuple  Godié (région du Gboklè, Sud-Ouest de la Côte d’Ivoire) était à l’honneur du 14 au 17 avril dernier dans le village de Kosso, situé à une trentaine de kilomètres de Fresco, chef-lieu de département. Danses folkloriques, chansons  traditionnels, tam-tam parleur, en un mot  toute « l’artillerie lourde » qui compose le riche patrimoine culturel des Godiés a été sortie pour meubler les festivités pascales  dénommées « Kosso Beach », qui était à leur 5ème édition, cette année.

A l’initiative de la Mutuelle pour le Développement de Kosso et sa Région  (MUDEKOR), et placée sous le parrainage du ministre Alain Lobognon, Député de Fresco, cette manifestation vise la valorisation et la promotion des potentialités touristiques, économiques et culturelles de la région encore inexploitées. « Kosso Beach est désormais une institution qui a pour premier objectifs de rassembler toutes les filles et fils de notre région en général et plus particulièrement de notre village en de réfléchir et poser des actes concrets de développement. », a expliqué le Président de la MUDEKOR, Douka Jacques.

En plus des danses traditionnelles, la musique urbaine d’inspiration traditionnelle a tenu le public venu des villages voisins en haleine. L’artiste Ayidissa, ambassadrice de la culture godié a fait   vibrer le  village avec ses belles prestations d’abord lors de la cérémonie solennelle du samedi 15 avril sur la place du village et ensuite sur la splendide plage au cours du beach party du dimanche 16 à partir de 14 heures au lundi 17 avril à l’aube.

Le centre de santé inauguré

Le volet développement n’a pas été oublié. Les cadres du village regroupés au sein de la Mutuelle pour le Développement de Kosso et sa Région (MUDEKOR),  ont donc doté le village d’une case de santé. L’inauguration de ce centre de santé a eu lieu le samedi 15 avril 2017 en présence de M. Niamba Janvier, Suppliant du Député de Fresco, le ministre Alain Lobognon, et du Directeur départemental de la santé de Fresco en marge des festivités. Selon le Président de la Mudekor, Douka Jacques, l’ouverture de la case de santé à Kosso est faite en prélude à la construction d’un dispensaire suivant le programme d’action de la mutuelle visant à doter le village d’infrastructure sanitaires et éducatives ainsi que l’acquisition d’un véhicule pour faciliter le transport des populations de ce village enclavé.

Tout en prodiguant des conseils d’usage  aux populations, le Directeur départemental de la santé de Fresco a encouragé les populations de Kosso à fréquenter le centre de santé qui leur est offert et s’y rendre dès les premiers symptômes d’un mal et ne pas attendre que les cas s’aggravent avant d’aller en consultation.

La case de santé de Kosso équipée de deux (2) lits d’hospitalisation, une table d’accouchement, un lit de consultation et d’un bureau pour le personnel a reçu un don de médicaments de la part de la mutuelle et d’une somme en espèce de 500 milles francs du parrain  afin de démarrer son fonctionnement.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.