Côte d’Ivoire- MUCREF-CI/ l’A.G applaudit le Bilan de Ouattara Karim et annonce la création d’une banque

Par OBIANG N – Afrique Matin.Net 

La Mutuelle d’Epargne et de Crédit des Fonctionnaires de Côte d’Ivoire (MUCREF-CI) a tenu ce mercredi 26 avril 2017 son assemblée générale ordinaire à la bourse du travail à Abidjan (Treichville). Le président du conseil d’administration de la MUCREF-CI, M. Ouattara Karim a, à cette occasion présenté le bilan d’exercice de la mutuelle de l’année 2016.

Il ressort de son rapport que pour la première fois depuis 14 ans d’existence la trésorerie de la MUCREF-CI a fait un excédent de cent vingt-huit millions sept cent trente-deux mille cinq cent quatre (128 732 504) francs CFA. Selon le PCA, ce satisfecit est à mettre à l’actif de la Mutuelle générale des fonctionnaires et agents de l’Etat de Côte d’Ivoire (Mugef-ci) et du trésor public pour leur soutien apporté à la mutuelle d’épargne.

La Mugef-ci a endossé une ardoise de 1,6 milliards de la Mucref-ci permettant à cette structure de positiver son compte ; quand le trésor public lui, non seulement a remboursé sa dette de 1 milliard de F Cfa qu’il devait à la Mucref-ci ; mieux chaque trimestre, cet établissement financier reverse 300 millions de F Cfa à la mutuelle d’épargne.

M. Ouattara Karim qui s’est réjoui du travail abattu par le trésor public pour sa structure, n’a pas manqué de faire remarquer que la MUCREF-CI qui compte plus 17 000 membres est une véritable source de mobilisation de fonds. Mais ces fonds, a-t-il déploré, ne profitent pas aux membres. Or, selon lui, l’idéal serait que les membres bénéficient des retombées de la Mucref-ci. Pour atteindre ce but, a-t-il préconisé, il faut que la mutuelle d’épargne devienne une société anonyme puis une banque.

Avec ce statut, les membres qui seront les actionnaires pourront bénéficier des dividendes. Cette proposition du PCA a été favorablement accueillie par les mutualistes. Ceux-ci ont donné mandat à la direction de la mutuelle de mener des tournées de sensibilisation dans les villes de l’intérieur du pays afin mobiliser plus de fonctionnaires à adhérer à la structure et à contribuer à la naissance de la banque des fonctionnaires. Même si aucune date n’a été annoncée pour la création de cette banque, le PCA Ouattara Karim a affirmé à la presse que cela ne saurait tarder

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.