Côte d’Ivoire/ Vie d’Entreprise : 3ème congrès ordinaire du Sylia-Sodefor ; Issoufou Soro se fait réélire.

Par Fatime Souamée-Afriquematin.net

« Majico, majico……. Majico », c’est par des cris stridents, des ovations, des acclamations que les membres du Syndicat libre des agents de la Sodefor (Sylia-Sodefor), ont accueilli le samedi à « l’amphithéâtre A », de l’Université Félix Houphouët Boigny d’Abidjan, quelques membres fondateurs du syndicat. Il s’agit de Meignan Jean de Dieu dit majico, Paul Tiécoura Tia et Patrice Gnadja. C’était à l’occasion du 3 éme congrès ordinaire du Sylia-Sodefor.

La présence des représentants des membres fondateurs du Sylia-Sodefor a mis une véritable ambiance dans la salle. Quand Paul Tiécoura, le porte parole monte sur le pupitre, c’est une grande joie, mais également des ovations que l’on entend. Prenant la parole, il dira la voix pleine d’émotion : « Oui, le Sylia- Sodefor a été créé dans des conditions très difficiles à N’Dotré, au moment où la Sodefor, était à un tournant décisif de son histoire depuis sa création en 1966 ». Selon lui, c’est à la suite d’une formation des délégués du personnel à Bouaké en 1996 que quelques travailleurs ont exprimé le besoin de la création d’un syndicat à la Sodefor. « C’est ainsi qu’est né en 1996, le premier syndicat dit, syndicat national des agents de la Sodefor (Synasodefor), dont les reines ont été confiées au camarade Ahimin Olivier », a révélé Tia Paul. Poursuivant l’historique du syndicalisme à la Sodefor, le porte parole a soutenu que comme toute entreprise, il y a eu des divergences de point de vue dans la gestion de ce syndicat. Selon lui, un certain nombre d’agents avaient constaté une déviation : « Nous avions constaté que la lutte syndicale avait pris une tournure que nous n’avions pas apprécié. Et nous avons réfléchi. Ainsi, est né le Sylia-Sodefor grâce aux camarades comme Meignan Jean de Dieu dit Majico, Tanokan Martin, Kouadio Faustin, Kouamé Florent et autres… oui chers camarades, la liste est longue », a-t-il soutenu.3ème congrès ordinaire du Sylia-Sodefor

Quand « Majico » monte sur le pupitre, c’est le délire. « Camarades de Sylia- Sodefor, je suis ravi d’être à ce pupitre. Et je suis encore plus en joie quand je vois le nombre des camarades ici présents. Nous n’avions pas eu la formation syndicale et nous avions osé parce qu’il le fallait et voici le résultat. Que ce «  3 ème congrès constitue un congres de la maturité pour la défense de vos acquis et l’amélioration de vos conditions de travail dans les discussions et échanges dans le respect mutuel car nous, vos devanciers, nous avons toujours privilégié le dialogue avec le patronat. Il faut que l’entreprise existe pour que le syndicalisme existe en entreprise. » A-t-il conseillé.3ème congrès ordinaire du Sylia-Sodefor

Au terme des allocutions, le secrétaire général sortant, Yssouf Soro et son bureau ont présenté le bilan moral et financier. De 210 membres dès les premières années de sa création, le Sylia-Sodefor compte 426 membres sur un total de 750 syndiqués de la Sodefor : « La Sodefor compte trois syndicats, avec un tel effectif, nous pouvons affirmer sans nous tromper que le Sylia-Sodefor, est le véritable syndicat de la Sodefor». Le secrétaire général a énuméré les actions qui ont permis d’avoir plus d’adhérents. Il s’agit entre autres, de la couverture maladie des agents, la libération des agents de Man incarcérés, la régularisation des salaires et autres primes, la modernisation de la gestion du syndicat à travers les outils informatiques. A sa suite, les commissaires aux comptes ont tout en reconnaissant quelques dysfonctionnements, ont affirmé la bonne tenue des livres bancaires. Un solde de 452.953 francs a été constaté. Un bilan moral et financier a été approuvé par acclamation par les congressistes. Après le quitus, Yssouf Soro a été reconduit pour un mandat de trois ans.

Notons qu’Elie Boga, secrétaire général de la confédération « Dignité », et sa délégation ainsi que les secrétaires généraux des autres syndicats de la Sodefor, la ligue ivoirienne des secrétaires, section Sodefor, ont apporté leur soutien au Sylia-Sodefor.

assaltine@yahoo.fr

Les commentaires sont fermés.