Coopération- « Prix XI Jinping » /Le Directeur Amérique-Latine nommé

Par Keren Bossouma/afriquematin.net : info S.T

 Le « Prix XI Jinping » pour l’Afrique et le Monde est entré en phase administrative, avec la nomination, les 26 et 27, de son tout nouveau « Directeur Amérique-Latine ».

 Comme prérogatives, le nouveau « Directeur Amérique-Latine du Prix XI Jinping » aura en charge de couvrir la zone continentale sud-américaine pour l’attribution annuelle du Prix. Il sera notamment question pour lui de proposer à la Direction Générale Administrative du Prix de probables nominés issus de sa zone sud-américaine, au regard de leur mérite dans les sept domaines où le Prix sera décerné. Ceux-ci concourront au Prix, au même titre que les nominés que proposeront d’autres Directeurs-pays du Prix, dont se dotera Chinafrica International.

L’Ambassadeur Équatorien Vinicio Montalvio, Nouveau Directeur Amérique-Latine du Prix XI Jinping, Ien compagnie de l’écrivain Sylvain Takoué, Président de Chinafrica International, et Directeur Général du Prix.

  En entrant ainsi en phase administrative, le Prix XI Jinping compte remplir toutes ses promesses de distinctions de prestige « pour l’Afrique et le Monde », quant à son but de récompenser, mettre en lumière, et rendre utiles sur la scène internationale, des lauréats méritants, ayant eu le génie de contribuer, de façon indiscutable dans leur domaine de définition, au progrès de l’humanité.

Originaire de l’Équateur, l’Ambassadeur Vinicio Montalvio, a été coopté pour être le « Directeur Amérique-Latine du Prix XI Jinping ». Le diplomate Équatorien s’est dit « disposé à assumer avec honneur » cette fonction qui lui est confiée par les responsables de l’Organisation non-gouvernementale Chinafrica International, œuvrant à la coopération Chine-Afrique, et à la promotion du Prix XI Jinping.

  Faut-il rappeler que l’intérêt du Prix sera généralement et spécialement porté sur les efforts humains et institutionnels qui sont déployés pour trouver des réponses concrètes aux problématiques majeures posées par le Président Xi Jinping lui-même : « Qu’est-ce qui ne va pas dans ce monde, et qu’est-ce que nous devons faire pour y remédier » ? En somme, de belles promesses en perspective, d’utilité publique et internationale…

LIRE AUSSI :   Développement en Afrique francophone/ Redéfinir les priorités