Communication et développement durable/Des assises universitaires pour une meilleure gouvernance territoriale

Par Nadège Kondo, Afriquematin.net

Du 23 au 25 novembre 2022, des universitaires venus de plusieurs pays de la sous-région  et réunis à l’Université Félix Houphouët-Boigny de Cococdy (Abidjan), ont mené la réflexion sur l’importance  de la communication dans la gouvernance territoriale et le développement durable.

Ouvert le 23 novembre 2022, la deuxième édition du colloque international sur le thème « communication, gouvernance territoriale et développement durable »  a refermé ses portes le 25 novembre 2022.  Ces assises ont été de l’occasion pour les enseignants d’Université d’examiner en profondeur la place de la Communication digitale au service de la bonne gouvernance et des territoires ainsi que la communication pour la préservation de l’environnement et des collectivités territoriales. Durant ces trois jours de réflexions, les différentes communications ont également analysé les possibilités de valoriser la communication dans les systèmes de gestion foncière et des territoires tout en misant sur les médias locaux dans la promotion du développement et des collectivités territoriales. Il en est de même pour le rôle joué par la communication pour la vitalité des territoires durant  la pandémie de  covid-19 qui a secoué le monde.

Lors de la cérémonie de clôture, Professeur Kamaté André, directeur du Laboratoire des Sciences de la Communication des Arts et de la Culture (LSCAC) a adressé ses sincères remerciements à ses pairs d’ici et d’ailleurs ainsi qu’aux autorités académiques pour la réussite de ce colloque qui répond à des préoccupations majeures de la société actuelle.  Poursuivant, il a fait savoir que le laboratoire LSCAC va poursuivre ses travaux afin d’apporter des solutions durables et innovantes à même d’impacter positivement la vie des populations.

LIRE AUSSI :   Musique/Revenu au pays Ramsès De Kimon veut casser la baraque

« Je voudrais vous encourager à maintenir notre laboratoire sur sa dynamique d’animation des champs de la recherche dans notre UFR. Je voudrais profiter pour dire aux collègues que le LSCAC est ouvert et nous attendons les projets de recherche», a-t-il lancé à l’endroit des chercheurs.

Kra Kouassi Raymond, professeur titulaire en communication publique à l’Université Félix Houphouët-Boigny et président du comité d’organisation se réjoui de l’atteinte des objectifs visés par ces assises au vu de la pertinence et de la qualité des réflexions. « La problématique de la communication, de la gouvernance des territoires et du développement durable a été abordée sous cinq axes  à travers une trentaine de communications devant près de deux cent participants et invités issus d’une dizaine de pays. Le tout dans la convivialité et la fraternité », a-t-il déclaré.

Une visite au sein du jardin botanique de Centre National de Floristique a permis aux participants d’apprécier la diversité de la flore conservée au sein de l’Université Félix Houphouët Boigny de Cocody.