Concours administratifs/Anne Ouloto s’engage à mettre fin aux parrainages et à la corruption.

Par Mariette Azolé (stagiaire) Afriquematin.net

La ministre de la fonction publique et de la modernisation de l’administration a annoncé l’ouverture officielle des concours administratifs de la session 2021. C’était le lundi 21 juin 2021, dans son cabinet au Plateau. A cette occasion, elle a mentionné mettre fin aux parrainages et aux réseaux de corruption.

La ministre Anne-Ouloto est déterminée à conduire la session 2021 des concours administratifs dans la transparence et dans la légalité. Pour ce faire, elle vise à un examen sans fraude. Ainsi, elle invite tous les candidats à s’invertir dans la préparation active sans chercher les voies de la facilité à travers le recours aux arnaqueurs et à la corruption.

Pour de réussir ce challenge et permettre  aux candidats d’entrer  en compétition avec les mêmes chances, Anne Ouloto a réorienté le processus d’organisation du concours dont la mise en œuvre est adossée à un code et une charte d’éthique établi par un comité d’éthique qu’elle a mise en place. De ce fait, elle interpelle tous les acteurs de la chaine à s’engager à faire convenablement leur travail sans tomber dans le piège de la corruption ou d’autres erreurs.

Aussi, au titre de l’année en cours, la politique de déconcentration renfoncé afin de mieux rapprocher les candidats de leurs centres de composition.

Ainsi, voici les villes qui accueilleront l’essentiel de l’organisation des concours.

Il s’agit des villes d’Abidjan, Abengourou, de Bondoukou, de Bouaké, de Daloa, de Gagnoa, de Man, de Korhogo, de San Pedro et de Yamoussoukro. Contrairement aux années précédentes, la gouvernance liée aux activités des concours administratifs connaitra une innovation.

Dorénavant, la ministre de la Fonction publique et de la Modernisation de l’administration préside tout le processus. Et le directeur de la fonction publique encadrera l’ensemble du processus dès l’étape des inscriptions en ligne. Les préfets des localités-centres  prendront part aussi  à la gestion du bon fonctionnement du processus.

La première étape du concours se déroulera du lundi 21 juin au vendredi 30 juillet 2021, y compris l’inscription en ligne, et le dépôt des dossiers physiques. Cette année, la préparation des candidats passe de la présentation en ligne. Cette étape consiste à mettre gratuitement à la disposition des candidats, des cours, des syllabus de cours et des supports pédagogiques en ligne, qui démarre le 19 juillet. Ces cours, annoncés par  la ministre Anne Ouloto sont entièrement gratuits.

Par ailleurs, les compositions débuteront du 18 septembre au 31 octobre 2021 et se dérouleront tous les samedis et dimanches.

Ensuite, les délibérations et la publication des résultats se feront par séquence, les 8 et 29 octobre, et les 12 et 26 novembre 2021. Aux dires de la Ministre, cette innovation répond à un souci de réduire le temps d’attente des résultats afin d’éviter toutes spéculations liées à cette longue attente.

Facebook