Comité Politique du PDCI-RDA/ Allah-Kouadio Rémi/ «Le PDCI doit donc vivre pour reprendre le Pouvoir d’État»

 

Nommé fraichement Coordonnateur Général du Comité Politique du PDCI-RDA, le Ministre Allah-Kouadio Rémi a eu sa première séance de travail avec ses collaborateurs, le vendredi 07 mai 2021 à la maison du Parti à Cocody.

Ci-dessous les propos liminaires du Ministre Remi Allah-Kouadio, Coordonnateur Général du Comité Politique du PDCI-RDA

Monsieur Le coordinateur du collège des Vice-Présidents

Monsieur le Vice-coordonnateur des Vice-Présidents,

et Mesdames et Messieurs les Vice-Présidents du PDCI-RDA

Monsieur le Secrétaire Exécutif en chef du PDCI-RDA

Mesdames et Messieurs les membres du Comité Politique du PDCI-RDA

Mesdames et Messieurs

Par décision n° 0029-2021/PP/ CAB du 23 Avril 2021. Le Président du PDCI, son excellence le Président Henri Konan Bédié a mis en place un Comité Politique du PDCI-RDA.

Ce Comité Politique est chargé de l’analyse, de l’élaboration de la stratégie Politique et du suivi des activités Politiques du Parti sous l’autorité du Président du Parti en liaison avec le cabinet du Président en vue du renforcement du positionnement Politique du Parti.

Par décision n° 0030-2021/PP/CAB du 23 Avril 2021 portant nomination de la Coordination Générale du Comité Politique, il a plu au Président du PDCI de nommer chacun de nous ici présent dans les fonctions prévues dans ce Comité Politique, et énoncées dans le décret précédent.

Pour ma part, il m’a fait le grand honneur de me nommer Coordonnateur Général du Comité Politique, me confiant ainsi la direction de ce Comité Politique. Lorsque j’observe la qualité des membres de ce comité, je mesure l’honneur qui est fait à ma modeste personne.

Mes chers ainés, mes frères et sœurs ici Présent, je voudrais ici devant vous exprimer mon infinie gratitude au Président du Parti pour cette promotion. Je mesure l’immensité de la tâche mais avec un tel aéropage de personnalités expérimentées à mes côtés je suis rassuré.

Je voudrais également, chers collègues du Comité Politique, vous féliciter pour votre brillante nomination et vous dire toute mon admiration. Je m’en voudrais de ne pas profiter de ces instants pour faire une adresse particulière à certains ainés ici Présents.

Général Ouassenan Koné, 

Général Ouasséna Koné, j’ai été votre collaborateur lorsque vous étiez Président du Groupe Parlementaire à l’Assemblée Nationale. Je vous dois beaucoup, votre sollicitude et votre appui ne m’ont jamais fait défaut.

           Ministre Emile Constant Bombet

Monsieur le Ministre d’État Emile Constant Bombet, Vice-Coordonnateur du Collège des Vice-Présidents. C’est dans les années 90 qu’étant Ministre de l’intérieur vous avez adopté un jeune Député qui travaillait avec la jeunesse Communale pour favoriser l’insertion des jeunes dans le tissu social. Grâce à vous, j’ai eu ma première médaille dans l’Ordre du Mérite Ivoirien 1998. Et depuis, j’ai bénéficié de votre appui et de vos conseils.

Je dois dire que je ne pouvais rêver meilleurs conseillers que vous deux dans cette tâche difficile mais combien noble.

                     Ministre NIAMIEN-NGORAN

Monsieur le Ministre Niamien N’ Goran, vous parlez peu mais vous parlez juste. Votre oui est oui et votre non est non. Je dois dire ici que chaque fois que j’ai sollicité votre implication personnelle dans une affaire du parti, vous avez dit oui et vous avez débloqué la situation. Merci cher grand frère.

Je connais particulièrement chacune et chacun des autres membres, je vous dis merci à, chacun et à chacune pour ce que vous avez fait pour moi dans le passé et pour ce que vous ferez pour la réussite du Comité Politique.

Monsieur Kobena Tah

Mon frère Kobena Tah  et moi savons pouvoir compter sur votre engagement. Chacun de nous a lu et relu les deux décisions portant respectivement création du Comité Politique et Nomination des Membres du comité Politique. Il n’est point besoin que je revienne dessus donc.

Pour ma part au vu de ces textes organisant ce Comité Politique, je salue la vision pertinente du Président du Parti et sa réactivité. Il donne ainsi un nouvel élan et insuffle un nouveau dynamisme au PDCI-RDA appelé affectueusement ’’Parti Doyen’’ par nos compatriotes dont une grande majorité lui est attachée. J’étais présent ce jour d’Août 2018, dans le village du Secrétaire Exécutif en Chef où le Porte-Parole des Chefs, un intellectuel averti, s’adressant à Madame Bédié après avoir proclamé son appartenance à un Parti frère a dit péremptoire : « le PDCI est l’âme de la Côte d’Ivoire. Il ne doit pas disparaître ».

Le PDCI doit donc vivre pour reprendre le Pouvoir d’État et ces nouvelles structures crées par le Président du Parti vont y contribuer.

Ces nouveaux Comités vont s’insérer harmonieusement dans la mécanique existante du PDCI-RDA afin que nous ayons une synergie d’action optimum.

Il appartient au Comité Politique qui va travailler avec toutes les autres instances de rechercher cette synergie et cette harmonie. Je m’y emploierai inlassablement avec le concours de tous. L’une des premières missions du Comité Politique sera d’aider le Président du Parti à réussir la libéralisation de tous les prisonniers Politiques et à obtenir un règlement Politique de cette crise comme ce fut le cas en 1995 après le boycott actif.

Cependant, dans tout texte juridique, même quand la lettre est explicite, il n’est pas inutile d’en connaître l’esprit et c’est le Président du Parti, Initiateur et Signataire de ces décisions qui pourra nous l’exprimer de la manière la plus précise. J’ai donc sollicité une audience pour le Comité Politique avec le Président du Parti et j’ai bon espoir qu’elle soit effective les jours prochains. Je vous demande de bien vouloir rester à l’écoute et de demeurer disponibles. Après la séance du travail avec le président du Parti, nous organiserons notre travail en conséquence. Il n’est nul besoin pour moi d’insister sur les notions de disponibilité, de solidarité, de confidentialité, de ponctualité, de discipline dans notre communication devant les Personnalités averties et expérimentées que vous êtes.

Encore une fois chers collègues je vous dis ma fierté d’avoir à travailler avec chacune et chacun de vous pour réaliser les ambitions que le président Bédié a pour le PDCI-RDA dans un future proche.

 

Facebook