Musique/Vitale marque un grand coup

Par Justin Kassy/afriquematin.net

 Dans le show-biz, il y a des jeux, des blagues auxquels s’adonnent parfois les stars. C’est ce qu’on appelle,  le Buzz !  C’est une pratique qui a cours dans ce milieu. Soit, pour préparer l’arrivée d’un album et la conscience des mélomanes, soit, pour vendre un « produit » une fois sur le marché discographique ou pour se faire de la pub soi-même. Surtout dans des circonstances difficiles. Comme celles que nous vivons depuis quelque deux années dans le monde.

Cette stratégie commerciale est pour les artistes d’amener les mélomanes, le  public, à s’intéresser à leurs œuvres, et un tant soit peu aussi, à leur personne. Le tout, pour inviter indirectement les gens, à être un peu regardant, surtout, sur leurs œuvres musicales. En Europe, le Buzz s’inscrit en bonne place dans le milieu et les stars s’adonnent à cœur joie, sans que personne ne s’en plaigne. On peut même dire que les gens sont habitués au Buzz, au point qu’il ne semble plus être attractif!

Depuis son mariage l’artiste Bomisso Minin Nadège alias Vitale fait l’objet de critiques.

En Afrique, cette « ruse » n’est pas encore encrée dans nos mœurs et lorsqu’un artiste en fait, il est critiqué en bien comme en mal. Il est également accusé d’avoir trompé, ou menti et du coup sa carrière tend vers une descente aux enfers. L’artiste Bomisso Minin Nadège alias Vitale  fait depuis quelques semaines, l’objet de critiques, tant acerbes que favorables, de la part des mélomanes après qu’ils aient appris, sur la toile, que son « mariage » avec Wang serait une manœuvre!

Une chose est sûre, elle n’est ni la première ni la dernière à le faire le Buzz, malheureusement et peut-être ses devanciers n’avaient pas poussé le bouchon aussi loin qu’elle. Mais il faut dire que tout dépend de la cible qu’on veut atteindre. Et puis, les temps ont changé, aujourd’hui, nous sommes dans un monde où le sensationnel gagne du terrain. On pourrait dire que Vitale  a agi selon son temps. Il faut aller au-delà du déjà entendu  et du déjà-vu.

 Nous pensons que c’est ce qu’elle a fait, elle a voulu marquer un grand coup. Comme toute œuvre humaine, elle ne peut plaire à tout le monde. Certains applaudissent. D’autres la rejettent, c’est leur plein droit. Il faut aussi dire que dans la société, il y a des modérés et des fougueux ! Devant ces différentes et nombreuses réactions, Vitale s’est excusée. Elle a préféré observer le calme. Tout en comptant toujours sur ses fans, sympathisants et autres, ses soutiens  de toujours.

D’ailleurs ceux-ci ne lui ont pas jeté la pierre. Bien au contraire ! Ils ont redoublé de soutiens plus qu’avant. Cela réjouit davantage  la Star, du « Couper Décaler » au féminin en Côte d’Ivoire. Qui compte permettre à ce genre musical urbain, de voler encore plus loin, surtout en dehors de la Côte d’Ivoire. Elle en est consciente et travaille à atteindre cet objectif international, pour le grand bonheur des mélomanes d’ici et d’ailleurs.

Facebook