ads bas

Cinéma /  Marie Odile Digbeu et Boni Gnahoré ensemble au nom du Christ   

ads bas

Par Célikpa Djeckou – Afrique Matin.Net 

 « Marabout, avec 20 ans d’expérience, je peux rendre n’importe quelle femme folle amoureuse »; « Dr Vis à vis, je suis celui qui peut  vous rendre riche » sont autant de slogans que l’on peut lire sur les pancartes publicitaires ou prospectus. Des publicités mensongères pour berner tromper ou arnaquer des honnêtes citoyens à la recherche du bien être social. Et  depuis peu, les victimes se comptent par milliers.

Ces féticheurs, charlatans ou marabouts n’hésitent pas à promettre monts et merveilles. Et pourtant, ils ne sont que de véritables arnaqueurs qui trompent, volent et bernent. Une situation qui n’a que trop duré et que dénonce la productrice Marie Odile Digbeu, jeune ivoirienne vivant en France à Strabourg à travers un film intitulé « Que signifie cela »? Dans ce long métrage d’une heure trente-neuf minutes (1h 39) que réalise Jonas Zadito, notre jeune productrice veut attirer la vigilance des africains mais surtout des ivoiriens.

« Ces arnaqueurs sont devenus légion sur internet où ils proposent des cadenas, des bagues magiques contre la stérilité, des talismans pour attirer les femmes, des portes feuilles magiques pour devenir riche. Il est temps  que nous fassions attention à ces vendeurs d’illusion » insiste t-elle. Selon elle, ce film est une invite à la vigilance. Un film qui met en exergue le vrai rôle néfaste de ces marabouts arnaqueurs dans la société moderne. Elle dépeint leur  mode de fonctionnement, leur pratique et  met à nu leur astuce  pour interpeller sensibiliser et dénoncer. Mais marie Odile  ne s’arrête pas aux radins de ces   « grands chamans » qui se disent détenteurs de pouvoir occultes. Elle propose des solutions. « Seul Dieu est le sauveur de l’humanité et celui qui croit en Jésus Christ, aura la solution à ses préoccupations.

Confions-nous au seigneur le maître de l’univers » conseille-elle. Pour faire mieux, Marie Odile s’est attachée les services de véritables bêtes de scène. Parmi eux, Boni Gnahoré, cet acteur percussionniste, l’un des artistes de tout premier plan sur la scène Africaine. Il tient sa grande expérience artistique musicale du village Ki-Yi M’bock d’Abidjan (Côte D’Ivoire),  dont il a été l’un des co-fondateurs. Dans le rôle de Jonas dans « Que signifie cela ? », Boni fait ses déclarations d’amour à Lola, cette charmante fille. Réussira-t-il à la conquérir? Quel moyen  pour utilisera-il? En tout cas,  pour les spécialités du cinéma qui ont visionné les rush, c’est un travail de professionnels que Marie Odile et son équipe mettront à la disposition des férus  du septième art.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.